×
Publié le
12 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A.P.C. recycle ses collections avec Sakina M’sa

Publié le
12 avr. 2021

Pour faire face à la baisse de la demande et l’annulation d’une centaine de pièces de ses collections, la marque A.P.C. via son fondateur, Jean Touitou, a fait appel à la créatrice Sakina M’Sa, fondatrice notamment du concept-store Front de Mode, pour réfléchir à une nouvelle offre.
 

La collection A.P.C. et Sakina M'Sa


Spécialiste du vêtement recyclé et upcyclé, la créatrice parisienne, à l’origine de l’atelier Trevo,  agréé entreprise d’insertion sociale et qui permet à des personnes éloignées du marché du travail de reprendre une activité professionnelle en travaillant sur des collections de vêtements, a ainsi travaillé les pièces A.P.C. en y ajoutant toute une série de patchs colorés.
 
Proposés sur le site éponyme de Sakina M’Sa, à côté de ses propres collections, les vestes, robes, surchemises, jupes, chemisiers issus de cette collaboration se couvrent de toute une série de patchs aux slogans joyeux et "responsables", ainsi de "We can remake it if we try", "Shine on" ou "Made to Last", et les fonds récoltés des ventes sont reversés directement à l’atelier Trevo. 

Un peu plus tôt ce mois-ci, A.P.C. avait également signé une "interaction" de choix, en choisissant la marque californienne RTH. Ancien de chez Ralph Lauren, le créateur René Tadeo Holguin, qui donne ses initiales à sa marque, distille dans sa boutique de Los Angeles, vêtements, maroquinerie et céramique au style "western-preppy" teinté de culture mexicaine, et réalise avec A.P.C. une capsule d’une vingtaine de pièces pour homme et femme, incluant chemises en chambray de coton, "ponshirts" – un mix entre poncho et tee-shirt -, robes ceinturées, tee-shirts, cabas et tote-bags.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com