×
Publicités
Publié le
1 oct. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A Paris, la mode est démocratique chez Ester Manas, aristocratique chez noir

Publié le
1 oct. 2022

La force et la beauté de la Semaine de la mode de Paris tiennent en son offre riche et éclectique, allant du show minimaliste à celui spectaculaire. Samedi, deux styles se sont notamment opposés, avec d’un côté la mode démocratique et solaire d’Ester Manas et, de l’autre, celle avant-gardiste un brin aristocratique de Kei Ninomiya avec sa marque noir.
 

Noir de Kei Ninomiya, printemps-été 2023 - PixelFormula


Formé à la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers, le créateur japonais a rejoint en 2008 Rei Kawakubo, avant d’officier en solo à partit de 2012, toujours sous l’aile de Comme des Garçons, avec sa propre ligne noir. Inscrit au calendrier parisien depuis février 2020, il a dévoilé, une fois de plus, samedi, une collection printemps-été 2023 spectaculaire. 
 
Comme à son habitude, il part d’une base sombre à dominante noire, introduisant cette saison des couleurs fortes, tel ces bleus profonds ou aquatiques ainsi que des éclats de lumières féériques inattendus. Si les premières silhouettes puisent plutôt dans le registre martial avec pantalons en tweed de cavalier, bustiers/harnais en cuir dotés de multiples lanières et petits sacs fixés dans le dos comme des cartouchières, et hautes bottes noires à boucles métalliques réalisées avec Hunter, le célèbre bottier de la famille royale d’Angleterre, la suite se révèle bien plus féminine et glamour.

Les mannequins, coiffées de perruques à la Marie-Antoinette surmontées d’une couronne colorée, affichent une allure aristocratique en corsage blanc et crinoline. Des tuniques-filets ornées de flocons laineux turquoises ou de guirlandes bleutées étincelantes s’enfilent sur d'anodins vêtements quotidiens ou à même le corps nu. D’autres tenues sont rehaussées par la superposition de gilets ébouriffés de tulle et de perles ou de volumineuses manches ballons amovibles.
 
Pour le soir, les mannequins se parent de tops et boléros entièrement composés de perles en cristal, tels des lustres qui ne demandent qu’à s’embraser, et de robes magnétiques, enveloppées dans des nuages de guirlandes lumineuses ou de délicates plumes d’autruche blanches qui flottent au bout de fines tiges hérissées tout autour du corps.
 

Ester Manas, printemps-été 2023 - PixelFormula


Retour au concret chez Ester Manas, où l’été se prolonge langoureusement entre beachwear sexy, tenues estivales et déshabillés coquins. La peau encore mouillée par un ultime bain de mer, comme le suggèrent aussi certaines pièces en matière luisante, chaussées de mules ou de sabots, les mannequins s’habillent aux couleurs du coucher de soleil – jaune d’or, orange, lavande, fuchsia avec une pointe de vert- dans des robes froncées ou à volants froufrou semi-transparentes, laissant voir leur corps, ou en tops et pantalons assortis.
 
La marque bouscule une fois de plus les canons de la beauté avec une mode inclusive. Pour présenter cette collection printemps-été 2023 à l’esprit solaire, samedi au Palais de Tokyo, Ester Manas a une fois de plus convié de jolies filles en chair, aux courbes avantageuses, et pas seulement, issues de tous les horizons, qui "reflètent la vraie vie".
 
Avec son partenaire Balthazar Delepierre, la créatrice étend ultérieurement sa gamme et son modèle de vêtement intelligent qui s’adapte au plus grand nombre grâce à des systèmes de serrage, des matières spéciales, ainsi que des coupes et des structures spécifiques s’appuyant sur des jeux de laçages et surtout de fronces quadrillées, devenues sa signature.
 
Elle diversifie par ailleurs son univers cette saison avec l’introduction de maillots de bain très échancrés et de bermudas à coulisse arc-en-ciel à porter avec un haut de bikini confectionné dans les mêmes tons au crochet, ainsi qu’avec des robes de mariées dénudant les épaules et les hanches.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com