×
5 880
Fashion Jobs
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
Publicités
Publié le
29 sept. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A Paris, les collections fraîches et dynamiques de Dawei, Shang Xia et Gauchere

Publié le
29 sept. 2022

Au quatrième jour des défilés de prêt-à-porter féminins, une nouvelle génération de créateurs parisiens s’impose sur les podiums. A l’instar de Dawei, Shang Xia et Gauchere, dont les propositions pour le printemps-été 2023 sont à la fois créatives et contemporaines mais aussi fort bien structurées, comme l’ont illustré leur défilé jeudi.
 

une silhouette simple et sophistiquée du label - Dawei


 
Dawei séduit avec une collection fraîche et d’une grande simplicité. Sous leur apparence facile, les vêtements du label sont en réalité subtilement pensés et tous réalisés avec ce petit twist en plus qui les rend désirables. Cette saison, le designer Dawei Sun semble avoir dû se débrouiller avec le linge de maison à disposition. En particulier, grandes nappes et draps en coton blanc, dans lesquels il taille d’une pièce robes, chemises, jupes et amples pantalons.
 
Le créateur chinois a l’art de créer de rien des tenues élégantes et des volumes inattendus. Ainsi, la nappe carrée ou le drap, pliés en deux se transforment en de longues robes chemises avec manches à pointe. De légères toiles en nylon aux teintes vitaminées ne font qu’un, entre le devant et l’arrière, pour donner vie à de grands coupe-vent capes, qui semblent se gonfler sous une rafale de vent.

La même technique est utilisée pour confectionner des robes cocon drapées en forme de housses, qui froncent dans le col, au niveau de la poitrine ou de la taille, pour s’arrondir dans le bas, ou bien des hauts ballonnés dénudant les épaules. Ce procédé permet de jouer avec les volumes et les longueurs donnant du mouvement à l’ensemble.
 
Présent depuis un an avec un corner au Galeries Lafayette, Dawei a gagné en visibilité et poursuit son expansion internationale alors qu’il vient de signer un accord avec l’agence Maison Dix-sept pour sa distribution au Japon.
 

Le style clean et contemporain de Yang Li - Shang Xia

 
On retrouve la même fraîcheur chez Shang Xia, que le jeune directeur créatif Yang Li ancre définitivement dans un design contemporain. Rachetée en 2020 par Exor, la holding des Agnelli, la marque poursuit son repositionnement visant la Gen Z chinoise avide de nouveautés mode.
 
C’est donc une collection énergique et très graphique que le styliste a conçu pour l’été prochain dans une palette ultra réfrigérante de mauve, vert menthe, bleu ciel, et autre rose dragée, qui semblent couler sur les corps à travers des vestes en matière imperméable effet latex, des chemises en soie ou nylon impalpables, des manteaux ajourés au cutteur reprenant l’ancestrale technique du découpage de papier en Chine.
 
Dans un décor blanc aseptisé un brin futuriste, avec en toile de fond les images mouvantes des paysages montagneux et mégapoles chinoises, les mannequins, censées incarner "la beauté chinoise postmoderne", se déplacent comme en apesanteur. Elles prennent de la hauteur dans des chaussures rehaussées de plateformes imposantes qui se colorent des mêmes tons pastel que leurs habits à l’aspect presque liquide, comme ces ensembles en cuir brillant ou ce blouson en satin vert.
 
Les silhouettes sont ultra courtes, hormis quelques manteaux, robes et longues jupes en jersey moulantes. Les minirobes, monochromes comme toutes les autres pièces du vestiaire, sont parfois ornées d'ovales pelucheux.
 

Un look pour l'été 2023 - Gauchere


C’est une mode jeune et nerveuse que propose également Gauchere. En ces temps d’incertitude, la designer Marie-Christine Statz a voulu capter le moment présent. Ses filles déboulent au cœur de la capitale, sur la place du Marché-Saint-Honoré, sous la verrière du bâtiment vitré érigé par Riccardo Bofill en 1996. C’est justement une bande-son Nineties, qui accompagne les mannequins à l’allure libre et déterminée.
 
La créatrice allemande s’est délestée un peu de sa rigueur pour proposer une garde-robe plus légère et festive avec une insolite incursion dans la couleur, par exemple dans une robe-tricot d'un turquoise saturé ou dans cette robe combinaison et chemise couleur coucher de soleil flouté. Elle ose aussi la dentelle, qui s’incruste dans robes ou chemises trouées pour les réparer en tissant comme une toile d’araignée. Ailleurs, c’est l’artiste Camille Henrot qui s’invite dans la garde-robe, dessinant sur les chemises comme sur une toile ou customisant des jeans à la peinture.
 
Au côté de ses emblématiques costumes minimalistes, la styliste a travaillé encore plus cette saison la construction des vêtements avec des coupes déstructurées, des plis, des tissus froissés, de jeux de superpositions et de découpes. Notamment dans des tee-shirts dévoilant le nombril et s’ouvrant subrepticement dans le dos, mais aussi sur les côtés dénudant flancs et épaules dans des fourreaux noirs, ou créant des béances dans le dos et sur le devant d’une chemise, dont il ne reste plus que la structure. A noter aux pieds des mannequins de chics couvre-chaussures en cuir qui cachent ou remplacent les souliers.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com