×
7 321
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Abercrombie : les résultats du quatrième trimestre dépassent les attentes des analystes

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 7 mars 2019
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque de lifestyle américaine Abercrombie & Fitch a dépassé les attentes des analystes avec des profits de 96,9 millions de dollars (86,25 millions d’euros) au quatrième trimestre, soit 1,42 dollar (1,26 euro) par action diluée. En conséquence, les actions de la société ont augmenté d’environ 22 % à l’ouverture de la bourse mercredi. Selon des données de Refinitiv citées par CNBC, les experts de Wall Street s’attendaient à un bénéfice par action de 20% inférieur.


Instagram: @abercrombie


Les bénéfices du quatrième trimestre clôturé le 2 février 2019 sont en effet en nette hausse par rapport aux 74,2 millions de dollars (66,05 millions d’euros) rapportés par le groupe l’année précédente à la même période.

Les ventes trimestrielles, cependant, sont en baisse de 3 % à 1,2 milliard de dollars (1,07 milliard d’euros), en raison de l’impact négatif de la suppression de la semaine fiscale supplémentaire de 2017 et des effets de change. Les ventes comparables gagnent en revanche 3 %.

Les ventes de la marque phare du groupe, Abercrombie, qui regroupe les lignes Abercrombie & Fitch et Abercrombie Kids, plongent aussi de 9 % sur le quatrième trimestre, tandis que les ventes comparables perdent 2 %. Le label Hollister, en revanche, voit ses ventes nettes s’améliorer légèrement avec + 1 % ou + 6 % en comparable.

Les revenus de la société par région sont aussi contrastés, avec des ventes nettes en chute de 10 % et des comparables en baisse de 2 % à l’étranger, tandis que les ventes aux États-Unis gagnent 1 % ou 5 % en comparable.

« Nous avons bien terminé l'exercice 2018. Nous enchaînons notre sixième trimestre consécutif et notre deuxième année consécutive de ventes comparables positives, et nos ventes en ligne annuelles ont dépassé le milliard de dollars (890 millions d’euros). Je suis fière de notre équipe et de ce que nous avons accompli cette année », affirme la PDG d’Abercrombie & Fitch Fran Horowitz dans un communiqué.

« Le client est toujours au centre de toutes nos initiatives et nous sommes optimistes pour le futur de nos marques. Nos projets de transformation commencent à porter leurs fruits et nous permettent de maintenir les chiffres annoncés pour l’année fiscale 2020. »

Les ventes nettes de l’entreprise pour l’année entière atteignent 3,6 milliards de dollars (3,2 milliards d’euros), soit 3 % de plus que les 3,5 milliards de dollars (3,12 milliards d’euros) de l’année précédente. Sur une base comparable, les ventes sont aussi en hausse de 3 %.

Les performances de Hollister sont ici aussi meilleures que celles d’Abercrombie, avec une hausse de 6 % des ventes nettes et une croissance de 5 % des ventes comparables, tandis qu’Abercrombie affiche une baisse de 1 % de ses ventes nettes et une hausse de 1 % de ses ventes comparables.

Les ventes annuelles gagnent 5 % aux États-Unis ou 6 % sur une base comparable, mais les ventes internationales de la société perdent 1 % ou 2 % sur une base comparable.

Le résultat net d’Abercrombie & Fitch pour l’année fiscale 2018 atteint 74,5 millions de dollars (66,31 millions de dollars), bien mieux que les 7,1 millions de dollars (6,32 millions d’euros) de l’année précédente.

Pour 2019, l’entreprise s’attend à une hausse de 2 à 4 % de ses ventes nettes annuelles, avec des ventes comparables en légère hausse également, soit un chiffre d’affaires net compris entre 3,66 et 3,73 milliards de dollars contre un consensus de 3,61 milliards. Pour le premier trimestre, les ventes nettes devraient rester atones, avec des ventes comparables en hausse de 0 à 2 %.

Abercrombie & Fitch a par ailleurs annoncé un plan de fermeture de 40 boutiques pour l’année à venir. L’entreprise n’a pas précisé quelles marques seraient concernées, mais a insisté sur le fait que ces fermetures auraient « principalement lieu aux États-Unis ».

Le distributeur a aussi promis une nouvelle expérience d’achat dans 85 boutiques à travers l’introduction de nouveaux prototypes de boutiques, de rénovations et d’ajustement des surfaces.

À la fin de l’année dernière, Abercrombie & Fitch a ouvert sa deuxième boutique prototype à l’étranger, dans la ville anglaise de Manchester. Le nouveau concept avait été lancé à l’international en décembre 2017 sur le continent asiatique, à Hong Kong, mais la première boutique prototype de la marque, censée offrir une expérience plus immersive au client dans un espace de vente réduit, avait ouvert à Colombus (États-Unis) en février de la même année.

La société possède actuellement plus de 850 boutiques sous ses différentes marques en Amérique du Nord, en Asie et au Moyen-Orient, ainsi que des sites de e-commerce pour chacune de ses griffes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com