×
Publicités
Publié le
8 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Absolut Cashmere ouvre huit premières boutiques en France et en Suisse

Publié le
8 sept. 2021

Créée en 2016 au sein du groupe français MCC, spécialiste du cachemire, la griffe Absolut Cashmere, au positionnement tendance et très coloré, s'est construite via un réseau de revendeurs multimarques qui atteint aujourd'hui 1.500 adresses (dont 60% à l'export). Après le lancement du site marchand en 2019, l'année 2021 annonce son passage à la vitesse supérieure avec l'ouverture de ses premières boutiques à l'enseigne. Un développement éclair, puisque ce sont huit magasins qui voient le jour, en France et en Suisse.


Absolut Cashmere


Au cours de l’année, Absolut Cashmere a posé ses valises à Lausanne, Crans-Montana et Genève sur le marché helvète, avant d’enchaîner avec une première adresse à Paris, rue du Four, ainsi qu’un magasin à Neuilly-sur-Seine.

La marque, qui choisit donc des destinations huppées et situées à la mer ou à la montagne (excepté la capitale), a également inauguré des boutiques à Megève, Cannes et Deauville, certaines de ces adresses étant des boutiques occupées précédemment par la marque Kshmr Tribu, stoppée par le groupe.

Absolut Cashmere cible des emplacements numéro un en centre-ville, d’environ 50 mètres carrés, et a pensé un intérieur de boutique immaculé, pour que les teintes vives de ces pulls puissent être mis en valeur.

"Absolut Cashmere est une marque jeune qui a bouleversé les codes du cachemire, estime Caroline Tremel, directrice de la marque depuis trois ans. Nous avons été les premiers à apporter autant de couleurs et à proposer du fluo. Nous cherchons à être le plus clean possible: il n’y a par exemple aucune matière synthétique dans notre offre, les packagings sont recyclés, et nous possédons notre propre site de production en Mongolie intérieure, ce qui nous garantit que les chèvres sont bien traitées".


Modèle de la collection automne-hiver 2021/22 - DR


Côté produits, de premiers articles pour l’homme et l’enfant vont être lancés cette année. Pour la saison printemps-été, l’offre de pulls (qui constitue trois quarts des ventes de cette période) est accompagnée de pièces en molleton et de t-shirts en coton et en lin. "Deux thèmes créatifs, faisant référence à l’œuvre ou l’univers d’artistes (par exemple avec la licence David Bowie, ndlr), sont choisis chaque saison, et nous souhaitons accélérer les collaborations", livre Caroline Tremel, qui a choisi d’exposer la marque sur le récent salon Who’s Next.

La griffe, dont le prix de vente moyen est de 200 euros, a déjà réalisé en août son chiffre d’affaires de 2020 et prévoit qu’en fin d’année, elle aura triplé ce montant, notamment grâce aux ventes réalisées par les boutiques. L’ambition pour 2022 est d’atteindre la barre des 12 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com