×
6 260
Fashion Jobs
VANESSA BRUNO
Chargé(e) de Marketplaces & E-Retailers
CDI · PARIS
NORKI INTERNATIONAL
Chef de Produit Prêt à Porter Homme
CDI · PARIS
BANANA MOON
Chef de Produit Wholesale & Retail H/F
CDI · NICE
COP COPINE
Responsable du Développement Wholesale H/F
CDI · ROMAINVILLE
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Publicite - H/F
CDI · SAINT-DENIS
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Beauté H/F
CDI · PARIS
HERMES SERVICES GROUPES
CDI - Responsable Réceptions-Expéditions (H/F)
CDI · PANTIN
JACK GOMME
Marketing et Ecommerce Manager
CDI · PARIS
CLEOR
Responsable CRM H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
KUSMI TEA
Chef de Projet Trafic et Acquisition Digitale Kusmi Tea H/F
CDI · PARIS
MP L'OCCITANE
CDI - Contrôleur de Gestion H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Gare st Lazare CDI
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock / Stock Keeper - Pau Lescar - CDI - Temps Partiel - 25h - f/h
CDI · LESCAR
FEDERATION DE LA MAILLE ET DE LA LINGERIE
CDI – Responsable du Développement International H/F
CDI · CLICHY
CITY ONE
Responsable Informatique H/F
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable Communication et Marketing Groupe H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
AXENTIA
Responsable Formation & Gestion Des Carrières H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Sourceur Mode H/F
CDI · PARIS
MAISON PIERRE HERMÉ PARIS
Coordinateur Retail (H/F)
CDI · PARIS
GÉMO
Chef de Projet New Business Gémo H/F
CDI · MONTREVAULT-SUR-ÈVRE
DUNES
Commercial(e) Terrain / Showroom (Junior)
CDI · PARIS
HERMES DISTRIBUTIONFRANCE
Coordinateur IT Retail & Moa (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
Reuters
Publié le
5 août 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Accord sur le libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam

Par
Reuters
Publié le
5 août 2015

L'Union européenne et le Vietnam ont passé ce mardi un accord de libre-échange, le second de l'Union en Asie du Sud-Est, jetant ainsi les bases d'une réduction importante des droits de douane sur la quasi-totalité des produits échangés entre les deux zones.

L'accord ne devrait en pratique pas être effectif avant fin 2017 ou courant 2018. Un texte légal sera rédigé plus tard dans l'année, lequel devra être ratifié par les 28 états membres de l'Union, ainsi que par le Parlement européen.

The CBI (or Centre for Promotion of Imports)


Cet accord avec l'Union européenne est une aubaine pour le Vietnam, une économie dont la forte croissance repose largement sur les exportations, apportant ainsi à la république socialiste un accès privilégié à un bloc représentant 16,9 trilliards d'euros. Les échanges entre les deux pays atteignent déjà 28,3 milliards d'euros. Le Vietnam exporte vers l'Europe essentiellement des produits électroniques, des textiles, des chaussures, du riz et des fruits de mer, alors qu'en retour les pays de l'Union européenne exportent des équipements électriques, des avions, des automobiles et des produits pharmaceutiques.

« Nous avons trouvé un accord. Un accord minutieusement équilibré qui stimulera les échanges avec une des économies les plus dynamiques d'Asie », a déclaré depuis Bruxelles Cecilia Malmstrom, Commissaire européenne au Commerce.

Parmi les problèmes restant à résoudre, a-t-elle ajouté, figurent les droits de l'homme, ainsi que la nécessité d'ajouter une disposition permettant d'éviter l'acheminement de matières premières depuis des pays tiers, évitant ainsi que cet accord se transforme en un canal de distribution pour les textiles à bas coûts en provenance de Chine.

L'Union européenne, face aux difficultés liées à des négociations directes avec l'Asean, a choisi de mener des négociations pays par pays. L'Union a ainsi déjà trouvé un accord avec Singapour, et des discussions sont en cours avec la Malaisie.

Face aux difficultés économiques, plusieurs pays européens cherchent à développer leurs échanges avec l'Asie, et le Premier ministre britannique, David Cameron, a ainsi pris la semaine dernière la tête d'une délégation de chefs d'entreprise en tournée en Asie du Sud-Est.

De son côté, le Vietnam mène les négociations sur plusieurs fronts. Des accords ont été passés au cours des trois derniers mois avec la Corée du Sud et l'Union eurasienne menée par la Russie. Par ailleurs, les discussions avancent concernant un accord transpacifique, regroupant 12 pays et 40 % du PIB mondial, dont les Etats-Unis.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.