×
7 053
Fashion Jobs

Adidas fait défiler la jeune garde britannique à Paris

Publié le
today 11 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Adidas prépare demain à Paris. Le 18 janvier, le géant allemand du sport et lifestyle marquera de son empreinte la capitale française. En début d'après-midi, il inaugurera son accélérateur de start-up à Station F. Puis à 16h, c'est l'aspect créatif qui sera à l'honneur avec un défilé dans le cadre en béton brut du garage Amelot, dans le XIème arrondissement de la capitale.


Nicholas Daley - DR


Adidas met en exergue la jeune création britannique avec un show mis sur pied avec le British Fashion Council, via l'entregent de David Beckham, double ambassadeur de l'institution et de la marque.

« Je suis tellement fier qu'ensemble nous puissions célébrer les talents émergents de la mode britannique à des moments clés de l'année au niveau mondial, précise l'ancien footballeur, dont la marque Kent & Curwen a attiré les regards à Londres il y a quelques jours. Je suis vraiment impatient de voir ce que nos designers ont créé avec Adidas Originals à Paris la semaine prochaine ».

L'événement baptisé "MakerLab presents : Here to create" va présenter les travaux de trois jeunes créatifs : Nicholas Daley, Paolina Russo et Priya Ahluwalia. Ils se sont notamment appuyés sur des ateliers parisiens pour imaginer de nouvelles interprétations du modèle de sneakers SC Premiere.


Paolina Russo - DR


Paolina Russo, canadienne et diplômée de la Central Saint Martins, développe pour la femme un univers acidulé et coloré, jouant sur les superpositions de matières ainsi qu'avec des formes et volumes incongrus.

Priya Ahluwalia vient, elle, de décrocher le "H&M design award" en travaillant des produits de seconde main et en leur donnant une nouvelle jeunesse avec un vestiaire masculin rafraîchissant, graphique et coloré.


Priya Ahluwalia - DR


Enfin, Nicholas Daley a lancé son propre label en 2015, lequel explore les passerelles entre racines british et inspirations africaines pour repenser l'homme élégant.

Au-delà du show, le garage Amelot va servir de base pour Adidas Originals durant la Fashion Week puisque des ateliers, en partenariat avec le BFC, vont se tenir là, mais aussi le défilé Y-3. Pour les équipes commerciales, ce sera aussi un lieu pour présenter les collections "Statement" et "Consortium".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com