×
5 397
Fashion Jobs
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur Chaussures F/H
CDI · LES HERBIERS
HUGO BOSS FRANCE
Contrôleur de Gestion H/F
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Chargé d'Affaires Evènementiel
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Rennes
CDI · RENNES
LOUIS PION SAS
CDI - Chef de Produit Marque Propre - Horlogerie F/H
CDI · LEVALLOIS-PERRET
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Printemps Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CITADIUM
Area Manager Citadium Caumartin H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Sales Manager Citadium Toulon H/F
CDI · TOULON
PRINTEMPS
Responsable Commercial Printemps Business et Printemps Welcome H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Responsable Commercial Expérience et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Lille H/F
CDI · LILLE
PRINTEMPS
Responsable Ressources Humaines Lyon H/F
CDI · LYON
PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Chef de Projet si CRM H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Responsable Support Technique H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Technique Lan et Toip H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Chef de Projet Pôle Finance H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Marketing Communication 360° H/F H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Responsable Ressources Humaines Toulon H/F
CDI · LA VALETTE-DU-VAR
PRINTEMPS
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
PLACE DES TENDANCES
Business Developer/Account Manager Marketplace H/F
CDI · PANTIN
PLACE DES TENDANCES
Manager CRM H/F
CDI · PANTIN
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 avr. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Adolfo Domínguez réduit ses pertes de 52% sur son exercice 2021/22

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
28 avr. 2022

La griffe espagnole Adolfo Domínguez a réduit ses pertes de moitié (52%) sur l’exercice 2021/22, clos le 28 février dernier, passant sur un an de 19,3 à 9,3 millions d'euros. Lors du deuxième semestre de cet exercice, après l’été, l’entreprise a même réussi à retrouver un Ebitda positif avec 6 millions d’euros et un bénéfice net de 1,5 million d’euros.


Campagne de printemps d’Adolfo Domínguez


Mais au premier semestre, les nouvelles n’étaient pas si bonnes. Les effets de la pandémie de Covid-19 ont largement pesé sur les résultats, tandis que le deuxième semestre a été marqué par une “reprise de l’activité“ malgré un certain impact du variant Omicron au quatrième trimestre.

Le chiffre d’affaires, lui, a atteint 92 millions d’euros, en hausse de 39,5% par rapport à l’exercice antérieur (66 millions d’euros). Antonio Puente, le directeur général de l’entreprise, en tire trois conclusions: les ventes sont en évolution positive, en ligne comme en boutique; la marge brute est en progression et atteint 56,10%, “mieux qu’en 2019 grâce à une moindre dépendance aux promotions“; et le contrôle des coûts est plus efficace.

En comparable, les ventes du dernier exercice ont augmenté de 43,4% par rapport à l’année passée. Le canal digital, quant à lui, a généré 13 millions d’euros de chiffre d’affaires, un résultat stable par rapport à l’exercice fiscal 2020/2021.

À la clôture du dernier exercice, le parc de l’entreprise était composé de 348 boutiques, lui assurant une présence sur 19 marchés, soit six de plus que l’année précédente.

Adriana Domínguez, la présidente de l’entreprise, a profité de la présentation de ces résultats pour annoncer des changements au sein du conseil d’administration. Antonio Puente a été proposé à l’assemblée générale des actionnaires pour prendre sa tête et devenir ainsi le PDG de la société, un poste jusque-là brigué par Adriana Domínguez elle-même.

“Nous sommes tous les deux directeurs, je suis la directrice exécutive et nous avons proposé la candidature d’Antonio. Je suis aussi la présidente exécutive de l’entreprise et je vais continuer à exercer cette même fonction. Nous allons travailler comme nous l’avons fait jusqu’à maintenant, avec une nouveauté pour Antonio: il va rejoindre le conseil d’administration et prendre sa tête, ce qui lui permettra de défendre ses projets et de les voter au cours des prochaines années“, détaille Adriana Domínguez.

Elle va conserver la présidence du groupe et se concentrera sur la stratégie et l’avenir de l’entreprise. Antonio Puente, lui, pilotera les affaires courantes.

Au-delà de ces changements à la direction de la marque, la présidente a dévoilé les lignes qui définissent la stratégie d’Adolfo Domínguez depuis quelques années et notamment au cours du dernier exercice. L’entreprise a présenté un nouveau concept commercial à Ourense, en Espagne, avec une décoration centrée sur des collaborations avec des artisans et des artistes locaux. Elle a aussi mis en place un projet d’innovation en boutique, mettant l’accent sur une expérience d’achat personnalisée, qui pourrait être prochainement déployé.

Enfin, des mesures en matière de protection de l’environnement ont été présentées. De ce côté, la principale action annoncée par Adriana Domínguez consiste à relocaliser la production: "Environ 20% de notre fabrication est maintenant effectuée dans un rayon géographique proche, au Portugal, en Espagne, en Turquie et au Maroc. 26% des pièces de nos collections sont déjà distinguées par des certificats environnementaux."

Malgré l’inflation et la hausse des coûts de l’approvisionnement, de l’énergie et du transport, les dirigeants de l’entreprise n’ont pour l’instant pas l’intention d’augmenter leurs prix. "Nous avons d’autres leviers à activer, comme le volume de production des fournisseurs", indiquent-ils.

L’entreprise espagnole n’est pas présente en Ukraine; elle était en revanche représentée par des multimarques en Russie. Elle n’effectue actuellement pas de livraisons vers le pays, "qui ne représente qu’un pourcentage insignifiant de [ses] ventes".

Après l’Espagne, le Mexique et le Japon sont les principaux marchés d’Adolfo Domínguez, qui a l’intention de poursuivre son expansion internationale. "Mais nous ne voulons pas seulement nous développer, nous voulons gagner en rentabilité. Grandir n’est pas notre unique priorité, nous cherchons à rendre nos boutiques plus productives", argumente Antonio Puente.

Cotée en Bourse depuis vingt-cinq ans, l’entreprise ne publie pas ses objectifs de résultats pour l’exercice 2022/2023. Mais sa présidente se dit tout de même "pleine d’espoir". "Il se peut que cette année soit celle de la reprise", assure-t-elle.

Adolfo Domínguez va aussi célébrer le quarantième anniversaire de son célèbre slogan "La arruga es bella" (‘Les rides sont belles‘, établissant un parallèle entre la texture des tissus et la peau des personnes, ndlr). "Avec cette idée de 'belles rides' en toile de fond, nous voulons redéfinir la beauté, toujours plus fluide. Nos derniers défilés représentaient parfaitement ces valeurs qui sont les nôtres“, conclut Adriana Domínguez.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com