×
Publicités

Adolfo Domínguez réduit ses pertes de 55 % au troisième trimestre

Par
EFE
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 14 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La marque de mode espagnole Adolfo Domínguez a subi des pertes de 3,2 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’exercice fiscal (de mars à novembre 2018), soit une amélioration de 55 % par rapport à la même période l’an passé, selon les informations données par la société ce vendredi.


Adolfo Domínguez


Dans un communiqué publié auprès de la Commission Nationale du Marché des Valeurs (CNMV), la griffe fondée par le designer de Galice du même nom a annoncé que son résultat brut d’exploitation (EBITDA) avait aussi connu une hausse de 78,2 %, passant de -4,2 millions d’euros à +1,1 million.

Les ventes, quant à elles, sont en baisse de 2,6 % au cours des neuf premiers mois de l’exercice fiscal, à 75,9 millions d’euros. Les ventes comparables, en revanche (à taux de change constant, sans tenir compte des ouvertures, fermetures ou réfection de boutiques pendant l’exercice), sont en hausse de 10,7 %.

Du côté des principaux marchés de la marque, les nouvelles sont bonnes aussi avec des ventes comparables à taux de change constant en hausse au cours des neuf premiers mois de l’exercice, aussi bien au Mexique (+24,4 %) qu’en Europe (+8,1 %).

En Espagne, la croissance des ventes d’Adolfo Domínguez se situe quatre points au-dessus de la moyenne du secteur pour les 11 premiers mois de l’année (janvier-novembre 2018), selon les derniers chiffres publiés par Acotex.

Dans le document remis à la CNMV, la marque insiste sur la comparaison avec la situation en 2016, au moment du renouvellement de son équipe de gestion et de son conseil d’administration : les ventes comparables ont crû de 26,6 %, le chiffre d’affaires de 3,8 % et l’EBITDA de 87,5 %, le tout avec 125 points de vente en moins. Le changement de gestion et de conseil d’administration a eu lieu entre juillet et novembre 2016.

La firme dispose de 396 points de vente dans 23 pays, principalement en Europe (207 dont 193 en Espagne) et en Amérique (139).