×
Publicités
Publié le
23 mai 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Adopt' met plus que jamais le parfum au coeur de sa stratégie

Publié le
23 mai 2022

"Quand j’ai pris la tête d’Adopt’ en janvier 2019, l’objectif était de faire de ce concept, qui était déjà super mais s’exprimait peu, une véritable marque axée sur le parfum", raconte Frédéric Stoeckel, le président d’Adopt’.


Parfum Bouquet d'amour d'Adopt', 20,95 euros les 100 ml - DR


En finalisant il y a quelques jours une levée de fonds de 26 millions d’euros auprès de Pépites & Territoires by AXA & NextStage AM, et du fonds Trocadero Capital Partners, Adopt' ambitionne donc de renforcer son volet olfactif avec un crédo: démocratiser la parfumerie de qualité.

Aujourd’hui, l’enseigne girondine de beauté et d’accessoires à prix accessibles réalise 60% de 57 millions d’euros de ses ventes avec ses parfums: un pourcentage qui a doublé en trois ans. Ces fragrances, vendues en moyenne 25 euros les 100ml, sont conçues par des parfumeurs des maisons grassoises et sont ensuite fabriquées dans l’usine d’Adopt’, située près de Bordeaux.

"Notre mission est aussi d’éduquer les consommateurs qui pensent que les bons parfums sont forcément chers. Pour proposer des prix raisonnables nous n’avons par exemple pas d’égérie, nos frais de marketing sont très réduits et nos flacons sont uniques, c’est-à-dire que nous n’avons pas plusieurs moules couteux", détaille Frédéric Stoeckel, expert de l’industrie cosmétique qui a officié chez L’Oréal, L’Occitane et a même fondé sa marque de soins Algenist.

Fondée en 1986 et rachetée en 2015 à son fondateur par le fonds NextStage, Adopt’ écoule en moyenne 10 millions de flacons de parfums par an, dont 6,5 millions dans l’Hexagone. " Un chiffre en volume au-dessus des grandes maisons de parfums", s’amuse Frédéric Stoeckel.

Grâce au récent tour de table, Adopt’ ambitionne donc de diversifier son offre parfum. Cette diversification passe notamment par le renforcement de sa gamme corps qui reprend les senteurs de la marque. Les segments soins et maquillage restant ensuite des offres complémentaires.  

La marque-enseigne, qui compte 170 magasins et une présence dans 2.000 points de vente dans 20 pays, veut également renforcer son réseau de magasins en franchise en France. Adopt’ en compte actuellement 19 dans l’Hexagone et devrait ainsi compter 30 franchises d’ici à la fin de l’année et une centaine d’ici 5 ans.

Et si la France représente actuellement 80% de son chiffre d’affaires, la marque va aussi développer ce format en Europe. L’internationalisation d’Adopt’ étant une des clefs de son développement futur.

La marque compte ainsi déjà des boutiques au Luxembourg, à Taïwan ou encore en Chine. Dans l’Empire du Milieu, Adopt’, qui travaille aux côtés d’un nouveau distributeur, va renforcer également son volet digital.

Enfin, un nouveau concept de boutique va voir le jour et surtout son outil industriel girondin va être modernisé. L’objectif: soutenir la croissance de cette marque qui met plus que jamais le parfum au cœur de sa stratégie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com