×
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 nov. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Affaire Kate Moss: Johnny Depp juge l'attitude de la presse "impardonnable"

Par
AFP
Publié le
14 nov. 2005

LONDRES (AFP) - L'acteur Johnny Depp a estimé vendredi l'attitude de la presse "impardonnable" vis à vis du super-mannequin britannique Kate Moss, qui a récemment perdu plusieurs contrats après avoir été photographiée prenant de la cocaïne.


Johnny Depp et Kate Moss, le 15 mai 2005 à Cannes
Photo : Patrick Hertzog

"Elle est vraiment intelligente et a un grand coeur. C'est une bonne mère mais elle est juste humaine, et la presse ne l'a pas laissée en paix, c'est impardonnable", a-t-il déclaré à la chaîne de télévision britannique GMTV.

Depp, 42 ans, qui a été le petit ami de Moss pendant quatre ans avant leur rupture en 1998, s'est dit "révolté et choqué" par la réaction aux photos incriminant Kate Moss, qui a récemment repris le travail après une cure de désintoxication dans une clinique de luxe américaine en Arizona.

La maison Burberry qui avait annulé une campagne de publicité avec elle au moment où le scandale a éclaté fin septembre, a depuis changé de discours.

Kate Moss est "probablement le meilleur mannequin au monde". "Fait-elle toujours partie de notre famille? Absolument", a ainsi déclaré jeudi son directeur artistique Christopher Bailey.

Kate Moss a retrouvé ces derniers jours sa fille de 3 ans Lila Grace, mais elle n'a pas remis les pieds au Royaume-Uni depuis le scandale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.