×
4 970
Fashion Jobs
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Chargé de Stock (H/F) - Biarritz
CDI · BIARRITZ
HUGO BOSS FRANCE
After Sales Manager H/F
CDI · PARIS
BLUEMARBLE
Chef de Produit
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Produit Développement PAP H/F
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Directeur Régional (H/F) – Mode – CDI - Paris
CDI · PARIS
PROJECT X PARIS
Responsable de Réseau de Franchises Europe
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
THE NETWORKERS
Directeur Retail H/F
CDI · MASSY
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Gestionnaire Stock Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE CITY ONE
Chargé Des Relations Sociales H/F (Roissy)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Exploitation et Travaux H/F
CDI · PARIS
TEZENIS
Animateur Régional Des Ventes - CDI - Paris (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Information Security Officer (Riso) - H/F
CDI · PIERRE-BÉNITE
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Logistic & Supply Project Manager H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Boulogne Billancourt - CDI
CDI · NANTERRE
PANDORA
Merchandise Financial Planner / Open to Buy
CDI · MADRID
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · BIARRITZ
CITADIUM
Area Manager Citadium Caumartin H/F
CDI · PARIS
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Cannes/ Nice - CDI 35h - H/F
CDI · NICE
MARINE SERRE
Responsable Presse et Relations Publiques
CDI · PARIS
MADE IN DESIGN
Directeur Commercial Design Décoration Made in Design H/F
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Coordinateur Gestionnaire de Stock H/F - l'Occitane en Provence
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 oct. 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Affaire Squarcini : un ancien magistrat passé chez LVMH mis en examen

Par
AFP
Publié le
14 oct. 2016

Un ancien magistrat, Laurent Marcadier, reconverti dans la sécurité au sein du groupe de luxe LVMH, a été mis en examen jeudi dans l'enquête sur les activités dans le privé de l'ancien patron du renseignement intérieur Bernard Squarcini, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Bernard Squarcini - AFP/Archives / Par Rémy BELLON


Aujourd'hui responsable de la sécurité au sein du groupe de luxe, Laurent. Marcadier a été mis en examen par les juges du pôle financier pour complicité de violations du secret professionnel et du secret de l'instruction, recel de ces délits et recel d'entrave aux investigations. Contacté par l'AFP, son avocat n'a pas souhaité s'exprimer.

Alors en poste à la cour d'appel de Paris, qu'il s'apprêtait à quitter pour rejoindre le groupe de luxe, Laurent Marcadier est soupçonné d'avoir divulgué en mars 2013 à Bernard Squarcini des informations couvertes par le secret de l'enquête sur une procédure judiciaire en cours au parquet de Paris et qui concernait justement LVMH.

A l'époque, l'ancien patron de la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur), qui avait monté une société de conseil en sécurité, Kyrnos, avait pour principal client le groupe de luxe. Réputé proche de Nicolas Sarkozy, il avait été écarté de la tête du renseignement intérieur à l'arrivée de la gauche au pouvoir en mai 2012.

Les soupçons, qui ont aussi conduit à la mise en examen de l'ancien patron de la police judiciaire parisienne, le 36 Quai des orfèvres, Christian Flaesch, ont pour origine des écoutes judiciaires de Bernard Squarcini en 2013, dans une enquête qui visait cette fois l'homme d'affaires Ziad Takieddine.

D'après un rapport des enquêteurs, révélé par Le Monde et dont l'AFP a eu connaissance, Laurent Marcadier fournit en mars 2013 des renseignements à Bernard Squarcini sur les investigations du parquet de Paris dans une procédure initiée par une plainte de la maison de luxe Hermès contre LVMH.

D'après le même rapport, Bernard Squarcini se tourne ensuite vers Christian Flaesch pour savoir où en sont les investigations. Ce dernier lui répond le 2 avril 2013 que le parquet doit ouvrir une information judiciaire et précise que la Brigade financière n'a pas pu établir d'autres faits que ceux évoqués dans la plainte. Des informations que transfère à nouveau ensuite Bernard Squarcini à Laurent Marcadier et à Pierre Godé, alors vice-président de LVMH, indiquent les enquêteurs dans leur rapport.

Les investigations portent aussi sur les moyens mis en oeuvre à l'époque par Laurent Marcardier pour obtenir les informations sur l'enquête du parquet de Paris.

Bernard Squarcini a été mis en examen dans cette affaire, notamment pour recel de violation du secret de l'instruction, trafic d'influence et détournement de fonds publics. Il est soupçonné d'avoir profité de ses relations dans la police et de ses réseaux pour obtenir des privilèges ou des informations confidentielles sur des enquêtes en cours, notamment pour en faire profiter ses clients.

Sorti de l'école de la magistrature (ENM) en 1994, Laurent Marcadier a été en poste au parquet général de Paris, puis au parquet de Créteil. Il a aussi eu des fonctions dans plusieurs cabinets ministériels durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, auprès de Jean-Marie Bockel (secrétaire d'Etat à la Justice et aux Libertés), Michel Mercier (ministre de la Justice) puis Claude Guéant (ministre de l'Intérieur).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Luxe
Divers
People