×
5 197
Fashion Jobs
LACOSTE
Responsable Cdg Wholesale et Corporate - CDI f/h
CDI · PARIS
LACOSTE
Contrôleur de Gestion Wholesale et Corporate - CDI f/h
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Marseille Saint Ferréol
CDI · MARSEILLE
CONFIDENTIEL
Manager Des Ventes (f/h) - Marseille Les Terrasses du Port
CDI · MARSEILLE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
PANDORA FRANCE
Responsable Régional Sud Est
CDI · NICE
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Aix en Provence
CDI · AIX-EN-PROVENCE
HERMES
CDD - Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Grand Nord H/F
CDI · LILLE
CASAMANCE
Charge d'Affaires/ Prescripteur Quart Sud Est H/F
CDI · LYON
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Agen (47) H/F
CDI · AGEN
SMCP
Trésorier.e International H/F
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Agen
CDI · AGEN
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
IZIPIZI
Juriste Junior (H/F)
CDI · PARIS
DEPECH'MODE COUTURE
Coordinateur Retail Luxe H/F
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Service Client B2B (Adv) Sous Sap
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Commercial.e Grands Comptes Wholesale France Benelux
CDI · PARIS
RIU PARIS
Directeur de Region - Grand Est
CDI · PARIS
LIVY
Traffic Manager
CDI · ARRONDISSEMENT DE BOULOGNE-BILLANCOURT
LIVY
Responsable Marketing Digital
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 mars 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Afyren, spécialiste de la "chimie verte", crée une coentreprise avec Bpifrance pour sa première usine

Par
AFP
Publié le
14 mars 2019

Paris, 14 mars 2019 (AFP) - La société de « chimie verte » Afyren, qui développe une technologie de production d'acides organiques biosourcés pour la cosmétique, la nutrition ou la chimie fine, a annoncé jeudi la création d'une coentreprise avec Bpifrance pour porter son projet de première usine.

Dans le cadre de cet accord, Afyren détiendra 51 % de la nouvelle société, Afyren Neoxy, et le fonds « Société de projets industriels » (SPI) de Bpifrance les 49 % restants, ont détaillé les deux partenaires dans un communiqué commun.


Afyren va installer sa future usine en Moselle - Afyren


Fondée en 2012 et basée à Lyon et Clermont-Ferrand, Afyren a développé une technologie de fermentation à partir de résidus de l'industrie sucrière pour produire sept acides organiques traditionnellement issus de la pétrochimie et à haute valeur ajoutée pour la chimie, la cosmétique, l'alimentation animale ou humaine.

Après plusieurs années de recherche-développement et d'expérimentation sur une infrastructure pilote, Afyren veut désormais passer à la vitesse supérieure.

Cette première usine, qui sera construite sur le site pétrochimique en reconversion de Total à Carling (Moselle), devrait voir le jour dans environ deux ans, a indiqué à l'AFP Nicolas Sordet, président d'Afyren. L'objectif est d'atteindre une capacité de production de 16 000 tonnes par an.

Les deux partenaires vont investir 50 millions d'euros dans cette coentreprise, dont 23 millions d'euros de la part du fonds SPI. Total, mais aussi des collectivités locales, sont partenaires du projet.

En attendant la concrétisation du projet, la société va chercher des débouchés commerciaux pour sa future production. Des discussions sont déjà engagées avec des clients potentiels, assure Nicolas Sordet, sans plus de précision.

« Sur les sept produits que l'on va fabriquer, ce sont des marchés qui se comptent en milliards de dollars », assure-t-il, ajoutant que la société va toutefois « viser certains marchés qui ont des valeurs ajoutées un peu plus fortes, typiquement la nourriture animale, en remplacement des antibiotiques, la nourriture humaine, soit comme conservateur, soit comme arômes, la cosmétique également ».

« Là, le biosourcé nous amène un avantage compétitif qui est assez fort », défend le PDG, qui assure que l'objectif est « d'être compétitif » par rapport à la pétrochimie.

Du côté de Bpifrance, ce partenariat s'inscrit dans le soutien de la banque publique d'investissement au secteur de la chimie verte, explique Eric Lecomte du fonds SPI.

Le fonds participe ainsi à trois autres projets industriels, deux avec les start-up Metabolic Explorer et Carbios, et un avec le groupe Avril.

Le projet d'Afyren remplit de nombreux critères : « C'est de la chimie verte, de l'innovation en France, et (un projet) créateur d'emplois industriels en France », affirme Eric Lecomte.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.