Agnès b., "Femme en Or 2015"

La styliste Agnès b., la journaliste Léa Salamé, l'humoriste Bérangère Krief mais aussi Dominique Loiseau, veuve du chef étoilé Bernard Loiseau, ont été élues « Femmes en Or 2015 », samedi soir à Avoriaz (Haute-Savoie), lors de la 23e cérémonie de ces trophées qui célèbrent « les femmes d'influence ».


La créatrice de mode Agnès B. sur le tapis rouge de Deauville le 6 septembre 2012 - C.TRIBALLEAU / AFP

Agnès b. qui fêtera quarante ans de création dans quelques mois, a été désignée pour sa contribution à la mode, mais aussi son engagement pour les droits des femmes et la promotion des arts comme productrice de films et documentaires, galeriste et mécène.

La styliste a dédié son prix aux femmes qui ont participé au succès de sa maison : ses collaboratrices et les petites mains des ateliers. « Il faut recommencer à vivre, encore plus qu'avant », a ajouté Agnès b., évoquant les attentats qui ont eu lieu près du siège de sa griffe.

Créés en 1983, les trophées « Femmes en Or » mettent en lumière « des femmes d'exception et d'influence qui participent à l'évolution de la société, suscitant des vocations et valorisant la place des femmes ».

« Je crois fondamentalement que le respect des droits des femmes est la clé de voûte des sociétés démocratiques », a dit la journaliste Laurence Ferrari qui a présenté la cérémonie dédiée aux victimes des attentats parisiens. « Notre résilience est mille fois supérieurs à la haine », a ajouté Laurence Ferrari.

La navigatrice Isabelle Autissier, présidente du WWF France, et Françoise Holder, présidente de l'association Force Femmes engagée dans le retour à l'emploi des femmes de plus de 45 ans, ont été désignées « Femmes de Coeur ».

La scénariste et actrice Victoria Bedos (La Famille Bélier, Vicky Banjo...), la chanteuse Nach, fille de Louis Chedid, la scientifique Anne-Virginie Salsac, chercheuse au CNRS en bio-mécanique des fluides, la pilote de Boeing 777 Aude Lemordant, vice-championne du monde 2011 de voltige aérienne et championne du monde de voltige freestyle, ont également été désignées « Femmes en Or 2015 ».

Dans la catégorie art, la peintre et plasticienne Farah Atassi l'a emporté. Cécile Galoselva, spécialiste du développement durable, et Delphine Remy-Boutang, engagée dans la représentation des femmes dans le monde professionnel, sont également au palmarès.

A l'initiative du magazine Paris Match, le prix de la Femme Photo-reporter 2015 récompense Véronique de Viguerie pour un reportage sur les femmes birmanes de la minorité Rohingya, après les violences entre les bouddhistes et les musulmans dans le nord du pays.

Le comité d'élection des « Femmes en Or » réunit notamment les journalistes Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Audrey Pulvar, Anne-Sophie Lapix et Isabelle Giordano, directrice générale de UniFrance en charge de la promotion du cinéma français à l'étranger.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversPeople
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER