Agnès b., la femme qui aimait les hommes

C’est dans son siège, près du canal Saint-Martin, qu’Agnès b. a reçu ses invités et ses amis dimanche pour leur présenter sa collection masculine pour le printemps-été 2019. Dans une atmosphère bon enfant, la styliste a fait défiler une série de portraits d’hommes relookés à sa manière, chacun avec son propre caractère.


Une silhouette Agnès b. pour l'été 2019 - FashionNetwork.com ph DM
 
Il y a le balayeur en combinaison bleue, les travailleurs en salopettes, le baigneur séduisant en long peignoir à larges rayures blanches et noires, le sportif impeccable dans son survêtement à bandes latérales rouges. « J’aime bien créer des personnages. Mon défilé, c’est comme la République. Il y a plein de gens différents. Des Parisiens de tous les horizons. Et puis j’aime jouer à la poupée avec les garçons pour trouver à chacun le look qui lui ira le mieux », confie la styliste.
 
Dans son album pour l’été prochain, ne manquent ni le loup de mer en short et pull-over marine, casquette vissée sur la tête, ni le jeune dandy en costume blanc avec son foulard. Pas plus que l’élégant en costume trois pièces ou encore le touriste en chemisette à fleurs et le vacancier, qui hésite entre le top couleur ciel avec bermuda et bob rouge ou le costume d’été à manches courtes taillé dans la toile d’un transat à bandes blanches et jaunes.
 
Agnès b., de son vrai nom Agnès Troublé, annonce d’emblée la couleur dans le programme distribué au spectateur : « Les vêtements présentés ne sont pas des vêtements de podium, mais bien ce qui sera dans nos boutiques homme au printemps-été 2019. Messieurs…Osez ! ». Oser sera facile avec cette garde-robe, où tout respire la fraîcheur avec des pièces faciles à porter et à assortir.
 
La styliste, mécène et engagée, propose aussi plusieurs pièces inspirées des œuvres de ses artistes préférés, comme ce blouson avec les dessins du peintre street Mambo ou ce t-shirt décoré par un slogan du graffeur Jim Joe. « J’expose des graffeurs depuis toujours. Je suis très proche du milieu de la culture hip-hop », souligne-t-elle.
 
Agnès b. s’est toujours entourée d’artistes. Pour ce défilé, beaucoup d’entre eux, devenus ses amis, n’ont pas hésité à monter sur le podium, comme l’acteur français Rod Paradot, interprétant tour à tour le balayeur et un gentilhomme de la fin du XVIIIème siècle, ou le danseur de l’Opéra Germain Louvet, qui a clos le show en costume noir en exécutant quelques pirouettes très applaudies.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER