×
Publié le
22 juin 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aide à la création: après l'avance, le fonds de garantie

Publié le
22 juin 2012

Pour lancer son nouveau dispositif de soutien au secteur de la mode, l’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles (IFCIC) parie sur la marque éco-durable L’Herbe Rouge, la créatrice Nathalie Garçon et la griffe de menswear Y Project by Yohan Serfaty. Ces derniers vont en effet bénéficier du fonds de garantie en faveur des jeunes créateurs de mode.

D'un montant pouvant s'élever à 300 000 euros, ce fonds doit permettre à ces trois sociétés de mode de prétendre de façon crédible à un prêt bancaire à taux "humain". Sans fonds de garantie, impossible en effet pour ces jeunes sociétés de tenter quelque emprunt que ce soit auprès d’un organisme bancaire. "Grâce à un taux de garantie très avantageux (70%), l’IFCIC favorise de manière déterminante l’engagement des banques à couvrir les besoins de financement de ces jeunes entreprises, confirme Laurent Vallet, directeur général de l’IFCIC. Notamment, poursuit-il, les besoins liés à la création et à la production d’une collection". En sélectionnant les marques et créateurs, l'IFCIC apporte son soutien à de jeunes sociétés à budget restreint dans lesquelles elle entrevoit un fort potentiel. Nathalie Garçon, par exemple, vient de créer sa nouvelle entité suite au rachat de sa marque en 2010.



Depuis le début 2012, c’est le second dispositif d’aide au développement des entreprises du secteur instigué par l’IFCIC, avec le budget du DEFI (comité de développement et de promotion de l’habillement) et du Ministère de l’Industrie. En effet, en février dernier, trois créateurs (Natalia Brilli, Nicolas Andreas Taralis et Ragazze Ornamentali) avaient reçu une avance sur fonds d’un montant pouvant s’élever à 100 000 euros. Cette avance, dont le financement a reçu le soutien des maisons Balenciaga, Chanel et Louis Vuitton, doit par la suite être remboursée par les sociétés concernée à un taux de 4%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com