×
Publié le
11 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alaïa se lance dans le segment balnéaire avec un pop-up

Publié le
11 avr. 2022

Alaïa élargit son univers au beachwear. Le designer belge Pieter Mulier, à la direction artistique de la marque, lance une ligne de maillots de bain et autres pièces balnéaires, fidèle aux codes de son fondateur. Distribuée depuis quelques mois sur l’e-shop de la maison détenue par le groupe suisse Richemont, cette collection est disponible désormais aussi jusqu’à fin juillet dans la Petite Boutique d'Alaïa, espace rouvert en 2020 et installé au numéro 5 de la rue de Moussy, non loin de sa grande boutique.
 

L'un des modèles ajourés de la collection de maillots de bain - Alaïa


Dès les premières collections de prêt-à-porter d’Azzedine Alaïa, en plus des légendaires pièces de métal, de zip ou de cuir, on trouvait une ligne de maillots de bain. Mais depuis, la maison n’avait plus poursuivi sur ce segment, qui offre pourtant une extension toute naturelle au label, connu pour sculpter les corps. Pieter Mulier ne s’y est pas trompé, qui renoue avec les origines de la maison via une ligne balnéaire inspirée par la maille iconique et la silhouette Alaïa.
 
"Taillé dans un jersey qui épouse parfaitement toutes les silhouettes, il s’agit d’un swimwear d’une grande technicité. Façonné d’une seule et même ligne, grâce à l’expertise des ateliers de la maison", souligne le label dans un communiqué. La collection, fabriquée en Italie, se compose de maillots de bain une et deux pièces, vendus entre 400 et 590 euros. Elle comporte également des peignoirs (entre 990 et 1.300 euros), des robes de bain drapées en éponge (1.600 euros), des boléros et des jupes tube à 590 euros. Elle est présentée avec la ligne de lunettes de soleil et une sélection de chaussures (sabots, babouches et sandales).
 
L’esthétique un brin rétro et glamour, avec des culottes taille haute, n’en est pas moins sexy avec des modèles moulant le corps, comme ces maillots de bain-body chics. A côté des classiques noir et blanc, la palette se décline en rouge écarlate, vert foncé, bleu ciel et aubergine.
 
Le lancement s’accompagne d’un film tourné par le réalisateur espagnol Albert Moya dans un jardin luxuriant au bord d’une piscine turquoise, au fond de laquelle apparaît, en grosses lettres noires sous l’eau cristalline, le nom de la marque. La musique est signée du compositeur franco-suédois Gustave Rudman, auteur entre autres de la bande-son de la série Euphoria.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com