Alain Caparros doit quitter son poste de directeur général de C&A Europe

Alain Caparros, 62 ans et PDG de C&A Europe, quitte le détaillant de mode après deux ans à la barre. Le groupe précise que ce retrait est lié à des raisons de santé de son dirigeant.


Alain Caparros - C&A

« Malheureusement, en raison de ma crise cardiaque de l'année dernière, je ne me sens plus en mesure de remplir mes fonctions avec le dévouement nécessaire », explique Alain Caparros dans un communiqué de presse publié mercredi depuis Zoug, en Suisse, par C&A AG. Celui-ci va désormais se concentrer sur sa convalescence.

C'est Edward Brenninkmeijer, membre de la famille propriétaire de l'entreprise, qui remplacera Alain Caparros. Celui-ci dirige les activités de C&A au Brésil, au Mexique et en Chine depuis 2014 - en plus de ces responsabilités, il prendra également la tête de la division européenne de l'enseigne néerlandaise.

Alain Caparros a été nommé PDG de C&A en août 2017. À l'époque, l'entreprise était aux prises avec de grandes difficultés : pour redresser le cap, sa stratégie consistait à créer de nouvelles marques à prix réduits, pour faire face aux détaillants comme Primark.

C'est aussi lui qui a initié des partenariats avec des marques bien connues, comme le label de denim Mustang, la marque d'articles ménagers Butlers ou encore le fournisseur de déguisements Deiters, pour attirer de nouveaux clients. « Il a mis C&A dans la bonne direction », estime Martijn Brenninkmeijer, le chef de l'empire familial.

Alain Caparros s'est fait connaître en Allemagne il y a quelques années : alors PDG de Rewe, il avait failli mettre un terme au projet de rachat de la chaîne de supermarchés Kaiser's Tengelmann par son rival Edeka. Finalement, ce dernier avait été contraint de céder à Rewe 60 succursales de Kaiser's Tengelmann à Berlin afin de mener à bien l'acquisition.

Traduit par Paul Kaplan

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER