×
6 645
Fashion Jobs
ETAM
Assitant.e Achats H/F
CDI · CLICHY
LA HALLE
Directeur(Trice) Regional(e) - Alsace (H/F)
CDI · STRASBOURG
MAISON GOYARD
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
CAROLL
Merchandise Planner (H/F)
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F)
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Coordinateur Retail
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente
CDI · ORLÉANS
HUGO BOSS
Project Manager Shop Construction H/F
CDI · PARIS
ZAPA
Responsable du Contrôle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Chaussure H/F
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · PARIS
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to c (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to b (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
FROM FUTURE
Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MANGO
Regional Retail Manager H/F
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 oct. 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alain Afflelou va revenir prochainement en Bourse

Par
AFP
Publié le
19 oct. 2016

Le groupe d'optique Alain Afflelou compte revenir prochainement à la Bourse de Paris, après une première aventure boursière de 2002 à 2008, afin d'accélérer son développement en France, à l'international et de réduire son endettement.



Le groupe prévoit dans un premier temps d'émettre des actions nouvelles pour « environ 200 millions d'euros », a déclaré son directeur général délégué Didier Pascual lors d'une conférence de presse mardi à Paris.

Les actionnaires majoritaires actuels du groupe, le fonds britannique Lion Capital, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Apax, devraient ensuite vendre une partie de leurs parts sur le marché secondaire, mais pour un montant « pas encore spécifié », a ajouté Didier Pascual, selon lequel le capital flottant devrait représenter au final entre "40 et 50 % » des parts.

In fine l'opération pourrait être la plus importante introduction en Bourse de cette année en France, après le distributeur d'ameublement et de décoration Maison du Monde au printemps, qui a levé 380 millions d'euros.

Cependant, même si le groupe veut aller vite, l'opération pourrait être reportée à début 2017 si les conditions de marché n'étaient pas favorables, en particulier avec l'élection présidentielle américaine en novembre.

« Si des fenêtres de tir s'ouvrent d'ici la fin de l'année, nous nous y précipiterons, sinon ce sera en début d'année prochaine », a résumé Frédéric Poux, le PDG du groupe.

Lundi soir une première étape a été franchie avec l'enregistrement du « document de base » du projet d'introduction auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui devra ensuite délivrer un visa sur le futur prospectus relatif à l'opération.

« Devenir une marque globale »

Fondé en 1972 à Bordeaux par l'opticien Alain Afflelou, le groupe s'est bâti grâce au sens aiguisé du marketing et de la communication de son fondateur et un modèle de franchise efficace.

Le groupe compte aujourd'hui 1.400 magasins, dont 87 % de franchisés, dans 13 pays, principalement en France, où il revendique 10 % du marché de l'optique avec plus de 900 points de vente, ainsi qu'en Espagne (369 enseignes). Si la marque Alain Afflelou est surtout connue dans ces deux pays, « notre objectif est de devenir une marque globale », a affirmé Frédéric Poux.

Tout récemment le groupe a inauguré un premier magasin sur le continent sud-américain, au Chili, et prévoit l'ouverture d'un premier point de vente en Chine « dans quelques semaines », a souligné le PDG.

Mais il prévoit aussi d'accroître son maillage territorial en France et en Espagne, et de devenir « leader national » dans d'autres marchés européens comme la Belgique, la Suisse et le Portugal, en rachetant des opticiens indépendants et d'autres réseaux de franchises. Ses magasins à l'étranger devraient représenter 50 % de son réseau d'ici 2021, contre 35 % à l'heure actuelle, selon Frédéric Poux.

Sur son exercice décalé 2015/2016 clos au 31 juillet, le groupe affiche un chiffre d'affaires de 693 millions d'euros, en hausse de 7,6 % sur un an (+3,4 % à périmètre comparable), pour un bénéfice d'exploitation ajusté Ebit de 66 millions d'euros (+20,1 %). Hors ventes émanant de ses franchises, son chiffre d'affaires annuel s'est élevé à 346 millions d'euros (+11,1% sur un an).

Le groupe vise des ventes globales comprises entre 745 et 760 millions d'euros pour l'exercice décalé en cours, et une croissance de 7 % à 9 % sur 2017-2018. L'Ebit ajusté devrait avoisiner 70 millions d'euros à fin juillet 2017, et augmenter de 8 % à 10 % en 2017-2018.

Hormis l'optique, où il est présent à la fois sur le segment « premium » que dans le « discount » avec le français Optical Discount et l'espagnol Optimil, le groupe a intensifié dernièrement le développement de son activité dans les appareils auditifs. Il a aussi récemment renforcé son offre en ligne en rachetant au groupe M6 deux sites Internet de produits d'optique, qu'il va adosser à ses magasins physiques.

Son capital est actuellement réparti entre Lion Capital (35 %), la Caisse de dépôt et placement du Québec (30 %), Apax (13 %), le fondateur Alain Afflelou et sa famille (13 %) ainsi que le management (8 %), selon Frédéric Poux.

Le groupe avait fait une première tentative de retour en Bourse en 2012, avant de basculer dans le giron de Lion Capital.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.