×
6 894
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Alber Elbaz fait son grand retour chez Tod's

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 4 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'information s'est répandue comme une traînée de poudre : Alber Elbaz est de retour. Le créateur de mode, universellement regretté depuis son licenciement de Lanvin, a célébré sa réapparition dans l'orbite de la mode en signant une collection capsule pour Tod's.


Diego Della Valle, PDG deTod's, avecAlber Elbaz - Photo : FashionNetwork.com

 
Alber Elbaz a intitulé sa collection « Happy Moments » (« Moments heureux »), inspiré, a-t-il expliqué dans un discours sincère et plein d'esprit, par son existence mouvementée au cours des quatre dernières années.

« Ça fait un moment. Quatre ans. Des moments heureux et des moments moins heureux. Mais c'est la vie », a-t-il ajouté au cours d'un déjeuner italien agrémenté de tomates séchées au soleil, de mozzarella et de charcuterie au cœur du Palais de Tokyo.

« Diego et moi partageons une passion commune et inégalable pour la gastronomie et les vestes croisées », a déclaré Alber Elbaz, réputé pour son humour pince-sans-rire.
 
D'où le nom de la collection : Tod's Happy Moments. Le visage d'Alber Elbaz apparaît d'ailleurs dans le O du logo. Parmi les modèles de la capsule, de superbes mocassins dont les dessins étaient projetés au mur. Il a également mis au point une nouvelle paire noir et blanc, conçue pour être portée par un couple de mariés.

Ainsi qu'une nouvelle basket, avec une semelle plus ergonomique. « Vu les embouteillages en marge des défilés, les baskets restent peut-être le meilleur moyen de locomotion. Tout ce que je voulais, c'était modifier les semelles des chaussures Tod's sans toucher à son âme », plaisante-t-il.

Juste avant, Diego della Valle avait présenté Alber Elbaz en ces termes : « Je vais vous présenter un nouveau créateur, que j'ai découvert il y a un mois », provoquant l'hilarité du public.


Photo : Tod's


« Il y a beaucoup de nouvelles marques et autant de nouvelles approches. Nous essayons de faire quelque chose de différent, un nouveau concept qui consiste à s'amuser avec la mode, les concepts, le design et les marques elles-mêmes », a ajouté le milliardaire italien, qui a inauguré ce nouveau principe de collaborations avec Alessandro Dell'Acqua pour la saison dernière.

Alber Elbaz a travaillé directement avec les usines de Tod's en Italie, dans l'est de la région des Marches.

Les deux larrons ont ensuite dévoilé une nouvelle publicité de Tod's mettant en vedette Alber Elbaz lui-même en train de donner des ordres à de jeunes employés. Dans la vidéo, ces derniers finissent par danser, mocassins rouges, blancs et bleus aux pieds. « Je mise tout sur le buzz, je suis Elbuzz », conclut Alber Elbaz dans un éclat de rire.
 
D'humeur philosophe, Alber Elbaz raconte qu'il a déjeuné et dîné avec des dizaines de gens de la mode pendant sa période de chômage et que plusieurs lui ont confié être malheureux dans leur vie.

« Pour différentes raisons... Tout ce que nous faisons, c'est rendre les gens heureux, mais pas nous. Nous sommes la deuxième peau du monde et nous perdons notre propre peau », a-t-il énoncé devant une salle soudainement silencieuse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com