×
Publicités
Publié le
9 mai 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba investit massivement dans Lazada et affirme ses ambitions européennes

Publié le
9 mai 2022

Le géant chinois de la vente en ligne Alibaba vient d'injecter 378,5 millions de dollars dans son portail opérant en Asie du sud-est, Lazada, dont il entendrait mener le déploiement sur le marché européen.


Lazada x Oxgn



Lazada revendique 159 millions d'utilisateurs et un volume d'affaires de 21 milliards de dollars sur son dernier exercice, clôt fin septembre. Né en 2012 au sein de Rocket Internet comme une duplication sud-asiatique de son site phare, Zalando, Lazada avait dès 2016 été racheté par Alibaba. Le groupe chinois voyait dans le portail un outil déjà prêt lui permettant de s'installer durablement et chercher un relais de croissance en Asie-Pacifique.

Aujourd'hui confronté à un marché chinois où la concurrence se fait rude même pour des leaders comme Alibaba, l'entreprise poursuit dans cette logique en se donnant jusqu'à 2030 pour porter à 100 milliards de dollars de volume de ventes l'activité de Lazada, et de porter son audience à 300 millions d'utilisateurs. Pour ce faire, Alibaba aurait récemment décidé de décliner l'activité de Lazada en Europe, selon Reuters. Le groupe chinois pouvant pour cela s'appuyer sur le centre logistique récemment déployé en Belgique par sa filiale logistique Cainiao.

Cette injection massive de capitaux dans Lazada, révélée par DealStreetAsia, intervient quelques mois après une décision stratégique notable: Alibaba a scindé ses activités chinoises et internationales dans l'optique de relancer sa croissance, face à un marché chinois marquant le pas. L'international ne pesant à ce jour que 5% du groupe.

Si ses ambitions européennes venaient à se confirmer, Lazada pourrait entrer de façon notable en concurrence avec Aliexpress sur le marché de l'e-commerce crossborder entre l'Asie-Pacifique et l'Europe, où Alibaba investit pourtant lourdement pour populariser son portail, en particulier auprès des jeunes consommateurs.

C'est notamment le cas en France, où Aliexpress organisait le 11 novembre un événement "Single Day" massif à la Porte de Versailles, embarquant dans l'opération nombre d'influenceurs. Suite au départ de Sebastien Badault, l'activité tricolore du groupe a été officiellement confiée depuis février au duo formé par Michelle Lau et Paul de Billy.

Alibaba présentera le 12 mai les chiffres de son exercice décalé terminé fin mars. Sur le troisième trimestre clos fin décembre, son chiffre d'affaires était en hausse de seulement 10%, à 242,6 milliards de yuans (34,3 milliards d'euros). Le plus faible taux d'augmentation depuis l'entrée en bourse de l'entreprise en 2014.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com