×
6 262
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
8 nov. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba s'offre une "Nuit Aliexpress" à Paris pour son Single Day

Publié le
8 nov. 2021

Le 11 novembre au soir, la porte de Versailles se transformera en espace de concert dédié au "Festival du 11.11", l'événement shopping automnal du géant chinois de la vente en ligne Alibaba. Bob Sinclar, Soso Maness et Ofenbach comptent parmi les artistes annoncés pour clôturer la grande journée de rabais, pour un événement inédit en France et contrastant avec la retenue affichée cette année par son pendant chinois.


Shutterstock


A l'heure où Pékin appelle à la "prospérité commune" et serre la vis face au consumérisme en ligne, Alibaba indique placer développement durable et inclusivité au centre de son événement.

"Nous ne cherchons plus la croissance de notre valeur brute de la marchandise uniquement, mais visons une croissance durable", a affirmé le directeur marketing du groupe Chris Tung aux régulateurs chinois la semaine passée.

Si performance en streaming de stars et rabais sont au programme, Alibaba sera loin des onze jours de marathon shopping ayant généré 74 milliards de dollars de volumes de vente l'an passé.

C'est dans ce contexte particulier qu'Alibaba France lance pour la première fois son propre événement dédié au Single Day, qui sera diffusé le soir-même sur la chaîne W9. Avec des performances des artistes Andy 4000, Vladimir Cauchemar, Macadam Crocodile, Mara et Mezigue & Mad Rey. Tandis que quatre corners scénographiés seront respectivement dédiés aux tendances appréciées de la génération Z tricolore: "Néo-Yogi", "Teenpreneur", "Fastionista" et, pour l'inclusivité, "Body positivists".

Atelier de tatouage, mur de graffitis, bornes d'arcades, "silent disco party", atelier de coiffure et maquillage… L'événement est taillé pour les réseaux sociaux, sur lesquels des influenceurs produiront des lives via Youtube, Twitch (propriété d'Amazon) ou l'application Aliexpress. Des influenceuses proposeront par ailleurs des collections exclusives (comprendre articles choisis sur la marketplace Aliexpress) de 30 à 35 produits d'habillement, cosmétique, sport ou décoration.

Contacté, Alibaba n'indique pas le nombre de marques françaises proposées à l'occasion de ce 11.11, ni la part de la mode dans l'offre, mais évoque "plusieurs centaines" de marques européennes concernées, tous secteurs confondus. Un manque d'informations qui, à l'instar d'Amazon, laisse Alibaba nourrir de nombreuses critiques à son encontre. Critiques portant, outre la présence de contrefaçons, sur la quantité de produits de très faible qualité.

"Il s'agit pour beaucoup de pièces non brandées venant d'entreprises qui ont pendant très longtemps produit pour de grandes marques, et qui avaient fini par lancer leurs propres marques blanches", nous expliquait en février 2020 Sebastien Badault, directeur d'Alibaba France et directeur mode et luxe du groupe. "Ce qui fait qu'on retrouve la même qualité que chez les grandes marques, malgré une stigmatisation du Made in China qui continue en termes de qualité."


Live Lancôme sur le "Luxury Pavilion" d'Alibaba - Alibaba



Avant-crise, le dirigeant nous parlait par ailleurs de la petite révolution connue par Aliexpress, qui, après avoir été "vecteur de produits", devient "vecteur de marques", allant chercher des marques occidentales pour accélérer son activité hors de la Chine. Le groupe mise ainsi sur l'aura conférée par les grandes marques, ainsi que sur leur offre en meilleure adéquation avec les consommateurs occidentaux.

Alibaba, qui a récemment lancé sa plateforme de mode à très bas prix pour concurrencer Shein, annonce ainsi la participation plus de 200 marques de luxe pour son Single Day. Dont pour la première fois Hermès ou Saint Laurent, qui viennent s'ajouter à Burberry, Balmain, Coach, La Perla ou Emporio Armani, fers de lance du Tmall Luxury Pavilion. Des marques attirées par le caractère incontournable d'Alibaba pour exister sur le marché en ligne chinois. Marché en ligne où le luxe, selon les projections du cabinet McKinsey, pèsera 162 milliards de dollars d'ici 2025.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com