×
Publié le
17 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba: Tabobao victime d'un piratage massif des données clients

Publié le
17 juin 2021

Incontournable acteur de l'e-commerce chinois, le groupe Alibaba a été victime du piratage de 1,2 milliard de données, dont les noms et numéros de téléphones d'utilisateurs de son site phare, Taobao. Un crawler (robot d'exploration, ndlr) aurait passé en revue les serveurs du groupe pendant plusieurs semaines. Deux personnes ont été condamnées le 3 juin par le tribunal populaire de la ville de Shangqiu.


Shutterstock



L'affaire a été initialement rapportée par le portail chinois 163.com, qui informe qu'Alibaba aurait donné l'alerte le 14 août 2020. Du 6 au 13 juillet, le programme malveillant aurait mené quelque cinq millions d'incursions quotidiennes dans les données du groupe. L'auteur des faits, Lu Mou, serait à la tête de la société Liuyang Taichuang Network Technology.

Les données n'auraient pas été revendues au marché noir. L'objectif aurait en fait été d'utiliser les données pour cibler précisément les clients de Taobao. La plateforme rémunère en effet via différents types de commissions les sociétés l'aidant à apporter du trafic sur ses pages produits et à générer de la transformation d'achat sur ses pages.

Un écosystème dont l'avocat des prévenus à souligné les lourdes de failles de sécurité. Et Alibaba pourrait d'ailleurs être sanctionné pour les failles de sécurité mises en avant par l'affaire. Car celle-ci intervient à une période où Pékin entend resserrer le contrôle sur ses géants du Web, et en particulier sur la collecte de données, longtemps restée sans encadrement effectif réel dans le pays.

En avril dernier, Alibaba recevait une amende d'une montant notable, 2,3 milliards d'euros, pour abus de position dominante. Le groupe avait rapidement relativisé la sanction des autorités chinoises, qui intervenait alors que le fondateur du groupe Jack Ma avait disparu des mois, après avoir ouvertement critiqué fin octobre les autorités chinoises de régulation financière. Ce qui avait abouti à la suspension de l'introduction d'Ant Group, filiale paiement d'Alibaba, aux bourses de Shanghai et Hong Kong.

Alibaba a généré 15,9 milliards de bénéfices nets sur son exercice 2020/21 terminé fin mars. Le groupe table pour l'exercice en cours sur un chiffre d'affaires avoisinant les 84 milliards d'euros. D'ici à 2036, le groupe entend compter 2 milliards de clients, appuyer l'activité de 10 millions d'entreprise, et permettre de créer 100 millions d'emplois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Autres
Business