×
Publié le
15 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alltricks annonce un volume d'affaires en hausse de 63% en 2020

Publié le
15 mars 2021

Entre sport et e-commerce, Alltricks était positionné sur deux créneaux en plein essor en 2020. Le spécialiste de la vente de produits pour les pratiques du cyclisme, qui s'est aussi déployé dans le running et les sports outdoor depuis sa création en 2008 par Gary Anssens, affiche une croissance de son volume d'affaires de 63% par rapport à son activité en 2019.


Magasin Alltricks


L'acteur français, qui a été racheté par Decathlon en 2019, revendique 30% de produits envoyés en plus en un an avec 2,6 millions de pièces, pour un volume d'affaires de 132 millions d'euros: "La croissance d’Alltricks en 2020 a été marquée par 'le bike boom', l’accélération de la pratique vélo grâce aux subventions de l’État et la hausse des pistes cyclables, où le sport est un vecteur de bien-être particulièrement en temps de crise", explique la société dans un communiqué.

Alltricks a son activité de multimarques, mais aussi une activité de place de marché qui représente aujourd'hui 12% de son chiffre d'affaires. La société s'est par ailleurs récemment tournée vers le marché de la seconde main en rachetant le site Troc Vélo, spécialiste de la revente de produits de cyclisme d'occasion.

La société qui revendique 1,5 million de clients, explique livrer dans 70 pays et a réalisé 20% de ses ventes en dehors de France. L'export devrait d'ailleurs être un des leviers de croissance pour les prochaines années. En 2021, la société précise souhaiter développer ses ventes notamment dans les pays limitrophes.

À l'instar d'autres e-commerçants du sport comme I-run, Ekosport ou Snowleader, l'autre axe fort, pour l'entreprise basée à Châteaudun dans l'Eure-et-Loir est de développer son parc de magasins physiques. Alltricks compte déjà des sites à Coignières dans les Yvelines, à Issy les Moulineaux, dans les Haut de Seine ainsi qu’à Bron dans la banlieue lyonnaise. Un magasin qui s'inscrit dans le rapprochement avec Decathlon, chez qui des espaces Alltricks ont été testés ces derniers mois.

Cinq nouveaux magasins doivent ouvrir en France en 2021. Tous s'inscriront dans cette approche de proximité avec des Decathlon Villages. Ainsi Villeneuve d’Ascq, Toulouse, Bordeaux, Annemasse, et Bouc-Bel-Air, à proximité d’Aix-en-Provence. Un développement qui doit permettre à l'acteur de multiplier les synergies avec sa maison-mère, et notamment de développer de nouveaux services. Mais aussi de gagner en visibilité auprès des sportifs, et notamment d'attirer les adeptes de running et de sports de plein air: deux marchés que l'e-commerçant souhaite largement développer.

Pour accompagner ces projets, l'entreprise veut recruter une soixantaine de personnes cette année. La direction annonce aussi avoir acté la construction pour 2022 d'un nouveau site logistique de 24.000 mètres carrés a proximité de son entrepôt de 17.000 mètres carrés de Châteaudun.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com