×
Publicités
Publié le
14 janv. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Almé multiplie les projets pour accroître sa visibilité

Publié le
14 janv. 2021

Née en 2017 sous l’impulsion d’Emmanuelle Szerer, la griffe de mode Almé a d’abord été pensée pour répondre au besoin de sa fondatrice, qui ne parvenait pas à trouver des vêtements tendance et à prix accessibles au-delà du 44. Depuis trois ans, la marque née sur le web a grandi et fourmille d’actualités lui offrant la possibilité de s’affirmer sur le marché concurrentiel du prêt-à-porter milieu de gamme. Avec un atout supplémentaire: celui de s’adresser à une cible étendue, puisque ses tailles oscillent du 36 au 54.


L'actrice Héloïse Martin est la nouvelle égérie Almé - DR


Cette amplitude s’est d’ailleurs renforcée depuis la création de la marque, où seules les tailles du 40 au 50 étaient référencées. Almé ne désigne donc pas seulement une mode grande taille, et ne revendique pas cette étiquette. "Je suis passée du 38 au 44 après deux grossesses et c’était un casse-tête pour s’habiller en restant mode, sans exploser le budget, expose Emmanuelle Szerer. Chez Almé, on ne souhaite pas que les clientes se sentent visées ou enfermées dans une catégorie. Le corps n’est pas figé et évolue au cours de la vie, selon de multiples facteurs que peuvent être la maternité, le burn-out, les hormones ou la ménopause".

Naviguant entre le Sud et la capitale, puisqu’elle possède des bureaux à Avignon et Paris, la marque a choisi de se donner une égérie pour la saison automne-hiver 20/21, en la personne de l’actrice française Héloïse Martin. Afin notamment de faire voyager ses collections sur les réseaux sociaux. Sur Facebook par exemple, Almé dispose d’un groupe constitué de clientes fidèles, qui donnent leur avis sur les produits, souvent dès le stade de la création, dans un principe de co-construction des collections.

"Nous travaillons beaucoup avec le réassort"



La griffe affiche un positionnement prix intermédiaire, en moyenne de 60 euros pour une blouse et 75 euros pour un jean ou une robe. Le panier moyen sur le site voisinant les 120 euros. Quant à la fabrication, elle s’effectue sans intermédiaire au Portugal, en Bulgarie, et dans une moindre mesure en Inde. "Nous travaillons beaucoup avec le réassort sur le site: nos ateliers partenaires, qui développent des patronages spécifiques, offrent une vraie réactivité, nous pouvons être livrés en deux à trois semaines".

Affectée par la crise du Covid-19, puisque ses fournisseurs ont dû fermer un temps leurs usines, la jeune entreprise a néanmoins signé une année 2020 positive en termes de ventes (dont le montant n’est pas dévoilé). Elle a bénéficié d’un PGE et testé le système de la précommande pour ne pas prendre trop de risques en termes de stocks durant cette période bousculée.

Une levée de fonds est de plus en préparation, dans le but "d’avoir les reins plus solides, de pouvoir acheter plus de stock, de travailler davantage avec les influenceuses et de renforcer l’équipe dédiée au service client qui est très sollicitée, notamment sur le conseil style et taille".


Silhouette de la capsule réalisée avec la créatrice Elise Hameau - DR


En ce début 2021, la marque va se donner une visibilité sur le plan physique en s’installant en corner au sein du grand magasin Printemps des Terrasses du Port à Marseille. Une présence de deux mois à partir de mars qui va lui permettre de "se rôder sur le plan retail, avant d’envisager d’ouvrir nos propres boutiques d’ici deux ans", annonce la créatrice, épaulée dans cette aventure entrepreneuriale par deux associés, Larry Szerer et Thierry Gosselin.

Enfin, dans un élan d’optimisme pour cette nouvelle année, Almé a noué une collaboration avec la créatrice Elise Hameau, spécialiste de l’univers du mariage. En résulte une première capsule mode qui sera disponible dès février, autour du thème de l’amour. Un second volet -axé sur la cérémonie- devrait être dévoilé plus tard dans la saison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com