×
Publicités
Publié le
28 févr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Altarea Cogedim voit ses revenus commerciaux progresser de 1,7 % en 2018

Publié le
28 févr. 2019

Le groupe foncier Altarea Cogedim annonce avoir généré 167,1 millions d’euros de loyers nets commerciaux sur l’exercice 2018, en progression de 1,7 % à périmètre comparable, tandis que les surfaces de vente au sein de ses lieux de shopping ont connu un renforcement de 2,3 % de leur chiffre d’affaires et de 1,5 % de leur fréquentation. Le chiffre d'affaires global du promoteur immobilier français (toutes activités confondues, à savoir le logement, l'immobilier d'entreprise et le commerce, ndlr) a quant à lui bondi de 24 % à 2,4 milliards d'euros sur l'année.


La rénovation commerciale de la Gare Montparnasse est l'un des gros chantiers du groupe. - FashionNetwork


A la fin de l’année 2018, le patrimoine commercial du groupe était évalué à 4,6 milliards d’euros, via 37 actifs. L’année a notamment été marquée par l’inauguration de la première tranche de la gare Montparnasse, l’ouverture de l’espace Oxygen à la Défense, le gain du concours pour la rénovation-extension de cinq gares italiennes, et le début de la dernière phase d’extension de Nice Cap 3000.
 
Pas moins de 22 projets sont à l’œuvre pour renforcer ce portefeuille, dont 231 200 mètres carrés de créations et extensions de commerces, auxquels s’ajoutent 156 100 mètres carrés de projets mixtes. Outre les travaux attendus à Paris dans les gares de l’Est, Austerlitz et Montparnasse, ces opérations comprennent Ferney-Voltaire (Genevois), La Vigie (Strasbourg) ou encore Ollioules (Toulon). En attendant les livraisons, Altarea-Cogedim est parvenu à faire régresser de 1,1 point sa vacance financière, établie en fin d’année à 1,3 %.


Pipeline des projets commerciaux du groupe - Altarea-Cogedim

 
« Altarea Cogedim, plus que jamais, développe son activité "Commerce" en la concentrant sur les formats à la fois les plus résilients et les plus porteurs d’avenir : centres commerciaux régionaux implantés dans des sites exceptionnels (Cap 3000, Ferney-Voltaire), gares, retail parks à loyers maîtrisés, proximité urbaine », indique le groupe. « Un nombre croissant de sites commerciaux "traditionnels", notamment les galeries commerciales, sont néanmoins en perte de vitesse. Certains se prêteront le moment venu à une reconversion urbaine incluant toutes les composantes immobilières. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com