×
5 596
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
18 sept. 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Amazon Fashion lance sa marque athleisure Aurique

Publié le
18 sept. 2018

Après Find, Truth & Fable, Iris & Lilly, Meraki et bien d’autres, Amazon Fashion ajoute une nouvelle marque à son offre européenne avec Aurique, une griffe féminine d’athleisure dont le positionnement prix ne passera pas inaperçu sur ce créneau où les équipementiers s’affrontent âprement.


L'offre initiale d'Aurique comporte quelque 120 produits - Amazon Fashion


Il faut ainsi compter 16 euros pour une brassière ou 18 euros pour un legging court, un haut ou un hoodie. Mais les prix peuvent ensuite monter jusqu’à 40 euros pour une veste de course, 34 euros pour un legging thermique ou 26 euros pour un maillot de bain une pièce. Des produits faisant largement appel aux tons noirs, blancs et gris, mais offrant quelques touches de couleur bleu ciel, turquoise, rose pastel, bordeaux et rouge. Sans oublier quelques pièces proposant des reflets métallisés ou des motifs géométriques. La première collection, mise en en vente sur le portail Amazon il y a quelques jours, comporte au final près de 120 produits.

La mode est l’un des principaux domaines d’activité d’Amazon, après l’électronique, indique de longue date le groupe, qui ne dévoile cependant pas le détail des ventes réalisées selon les secteurs. Depuis deux ans, plusieurs études successives annoncent que le géant de la vente en ligne sera rapidement couronné premier vendeur d’habillement aux Etats-Unis. Une montée en puissance qui inquiète de part et d’autre de l’Atlantique, où les législateurs tentent d'encadrer la croissance du groupe en se penchant sur sa politique fiscale.

Pas de quoi cependant freiner le développement d’Amazon Fashion, qui se dote, région par région, de marques propres venant prendre position face aux leaders des différents domaines de l’habillement. Avant Aurique, le marché européen a ainsi vu débarquer successivement la marque de vêtements mode Find, bientôt suivie d’une griffe dédiée aux tenues de soirée, Truth & Fable, d’un label de lingerie, Iris & Lilly, puis fin mai 2018 de la marque de basiques modernes Meraki.


Aurique est la cinquième marque européenne déployée par le groupe - Amazon Fashion


Outre ses marques propres, Amazon entend mettre à profit sa puissance logistique via les box Amazon Prime Wardrobe, qui permettent de se faire livrer un coffret de pièces sélectionnées pour ensuite n'être débité qu’une fois les pièces non retenues retournées. Une approche testée avec des produits Adidas, Calvin Klein, Levi’s ou encore Hugo Boss et dont la seule annonce avait suffi à secouer la Bourse américaine, bien avant le lancement effectif de l’offre outre-Atlantique au printemps dernier.

Amazon a enregistré 177,9 milliards de dollars (142,5 milliards d'euros) de ventes au cours de son exercice 2017, en progression de 31 %. Le bénéfice net est passé sur la période de 2,4 à 3 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros), tandis que le revenu opérationnel s'est contracté de 2 %, à 4,1 milliards. Le groupe américain a récemment franchi la barre des 1 000 milliards de dollars de valorisation en Bourse et s’attelle actuellement à prendre durablement position sur le marché indien.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com