Amazon veut 3 000 magasins sans caisse d'ici 2021

Amazon envisage d’ouvrir jusqu’à 3 000 supérettes Amazon Go dans les quelques années à venir, a rapporté mercredi l’agence Bloomberg, de sources proches du dossier. Un développement qui pourrait plus rapidement que prévu imposer à toute la distribution de nouveaux standards pour l’expérience en magasin.


Les portails du magasin Amazon Go détecte les produits emmenés par le consommateur, qui est débité en conséquence - Amazon

L’information de Bloomberg a suffi à faire chuter les titres des chaînes de supermarchés concurrentes Kroger et Target, qui ont perdu respectivement 1,4 % et 0,59 % mercredi en réaction à la nouvelle. Et ce alors que l’action Amazon reculait de 0,75%, la Commission européenne annonçant une enquête préliminaire pour déterminer si le géant de Seattle utilisait les données de commerçants présents sur son site dans le but de favoriser ses propres ventes.

Amazon possède déjà trois magasins Amazon Go à Seattle et veut se développer à Chicago, San Francisco et New York. Le concept des magasins Amazon Go, sans caissier et dans lesquels les clients achètent des produits à l’aide d’un smartphone, pourrait bouleverser le secteur de la distribution.

Le groupe américain a en effet déjà imposé de nouveaux standards à l’industrie de la vente en ligne. Que ce soit par son programme d’abonnement Premium donnant accès à des services gratuits, ou par ses délais de livraison raccourcis qui ont fortement contribué à réduire la durée que les cyberacheteurs sont prêts à attendre entre la commande et l’arrivée du produit. Sans oublier l’idée de livraison par drones, d’abord moquée, qui fait depuis l’objet de développements sérieux par l’ensemble du secteur.

Prescripteur dans la vente en ligne, Amazon pourrait donc rapidement devenir la tête de proue d’une nouvelle forme de commerce physique. Si l’ensemble des commerces n’ont pas vocation à se passer de caisses, d’autres solutions devant fluidifier l’encaissement se font jour, à l’heure où les clients sont de moins en moins enclins à faire la queue pour payer leurs achats.

En France, une étude du Shopper Observer Havas soulignait récemment que 74 % des Français supportent également mal l’attente en caisse. Ces derniers mois, plusieurs enseignes d’habillement se sont essayées aux magasins sans caisse, dont Etam avec deux boutiques parisiennes et Oysho pour son concept-store londonien. Côté équipementiers, Microsoft a récemment annoncé le développement de sa propre solution ‘caisse-free’.

Amazon a enregistré 177,9 milliards de dollars (142,5 milliards d'euros) de ventes au cours de son exercice 2017, en progression de 31 %. Le bénéfice net est passé sur la période de 2,4 à 3 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros), tandis que le revenu opérationnel s'est contracté de 2 % à 4,1 milliards. Le groupe américain a récemment franchi la barre des 1 000 milliards de dollars de valorisation en Bourse et s’attelle actuellement à prendre durablement position sur le marché indien.

(avec Reuters)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER