×
6 765
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Ambassade-excellence ouvre sa boutique parisienne ce 4 décembre

Publié le
today 3 déc. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Conçu par Sandrine Bergerat, ancienne correspondante du magazine Elle à Tokyo, et son frère Vincent, à l’origine du magazine Citizen K, le site Ambassade-excellence se lançait il y a presque deux ans en réunissant une quarantaine de créateurs du luxe (Fileuse d’Arvor, Atelier Tuffery, Harpin, Chapal…), tous adeptes du made in France.


Ambassade-excellence ouvre sa boutique - Baptiste Le Quiniou


Pour leur première boutique, « une suite logique après le lancement de notre site, d’un magazine et l’ouverture d’un premier espace éphémère au Viaduc des Arts », explique Sandrine Bergerat, les deux fondateurs ont choisi de s’installer dans le IIIe arrondissement, au 18, rue du Vertbois, là où naissait en 2014 le feu projet « Jeune Rue ».
 
Un espace de 60 m2, « brut et authentique comme nos produits », résume Sandrine Bergerat, proposé par le fonds d’investissement britannique Rockspring (depuis racheté par le fonds Patrizia), à la tête d'une trentaine de boutiques dans le quartier et dont le nouveau projet de "Jeune Rue bis" (35 boutiques de créateurs et d’artisans) devrait être prochainement dévoilé.

Pour leur première boutique, les créateurs présenteront environ 50 marques des 60 aujourd’hui associées à leur site, à l’image des blousons Chapal, des souliers de la marque Caulaincourt, des jeans Atelier Tuffery et des bérets Laulhère, d’autres marques liées aux accessoires, à la décoration, à la maroquinerie ou à la céramique complétant la sélection. Un espace proposé à la location devrait permettre à d’autres de présenter leurs collections durant un laps de temps donné.
 
Outre cette première boutique, les créateurs d’Ambassade-excellence espèrent à plus long terme pouvoir dupliquer leur concept à l’étranger, « notamment au Japon où la demande de produits d’excellence est attendue, mais aussi aux Etats-Unis, les premiers acheteurs de notre site ». Avec 200 000 euros de chiffre d’affaires en 2018, le site a doublé ses résultats de 2017 et devrait donc actionner un nouveau levier de croissance avec cette boutique.
 
En parallèle, Ambassade-excellence devrait poursuivre ses présentations éphémères au sein d’hôtels ; le duo avait notamment investi ces derniers temps des suites privées pour présenter quelques marques au Plaza, au Renaissance République et Trocadéro.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Voir aussi