×
Publicités
Publié le
11 janv. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

American Vintage s'offre des boutiques dans les capitales de la mode

Publié le
11 janv. 2021

C'est un Grand Chelem pour American VIntage. La marque française exporte son univers chic et décontracté en ce début 2021. Elle s'installe ces prochaines semaines à New York, dans le quartier de Nolita, s'établit à Milan, prépare son ouverture dans le quartier de Soho, à Londres, et s'offre un flagship à Copenhague. Et pour valider sa carte des capitales de la mode, le label fondé par Michael Azoulay s'offre une première boutique pour homme en propre à Paris, au 32, rue Etienne Marcel, à la place d'un magasin Eleven Paris.


L'an dernier, la marque s'installait à Londres, dans le quartier de Covent Garden - DR


Cette ouverture parisienne valide les jeunes ambitions d'American Vintage sur le marché du masculin. La marque compte déjà une demi-douzaine de magasins à l'enseigne de ce type, avec deux emplacements à Marseille, un à Lille, un à Lyon ainsi qu'un corner au Bon Marché dans la capitale.

A présent, le label propose aussi un espace d'une trentaine de mètres carrés dédié à l'homme dans le Ier arrondissement de Paris, à deux pas de sa boutique femme du 62, rue Tiquetonne. Si l'homme représente aujourd'hui un peu plus de 10% du chiffre d'affaires de la marque, Michael Azoulay nourrit de belles ambitions pour ce segment.

Ce qui pèse déjà plus de la moitié du chiffre d'affaires de la marque fondée en 2005, ce sont les ventes internationales. En ouvrant un premier magasin à New York, au 237 Elizabeth Street, elle affirme sa volonté d'aller plus loin. "Pour nous c'est une première boutique sur ce marché. Nous nous installons dans le quartier de SoHo à Nolita, explique Michael Azoulay. C'est une rue contemporary, avec Sezane et Ba&Sh présentes. Nous installons le format du concept-store qu’on a ouvert à Covent Garden à Londres, le tout sur plus de 90 mètres carrés de surface de vente. C'est un emplacement qui nous convient bien pour nous lancer, avec une belle activité le week-end. Et si cela fonctionne, nous ne nous interdisons pas de développer le B2B et d’autres points de vente". La boutique doit ouvrir ces portes ce 16 janvier.

Déjà bien implantée en Europe, la marque continue de placer ses pions sur le Vieux Continent. Elle affirme ainsi ses velléités en ce mois de janvier en ouvrant une nouvelle boutique à Milan, dans le dynamique quartier de Brera, au numéro 9 de la via ponte Vetero, avec plus de 90 mètres carrés de surface de vente.

A Copenhague, American Vintage, qui avait déjà une boutique, installe un flagship au 35, Pilestraede, dans le centre de la capitale danoise. A Londres, où la marque compte déjà six magasins, la marque a trouvé un nouvel emplacement au 38, Lexington Street, dans le quartier de Soho, et espère la fin du confinement local pour pouvoir inaugurer ce nouvel espace. Enfin, la marque s'installe aussi à Bilbao, au 33, gran via Don Diego Lopez de Haro, et à Lisbonne, au 11, avenue de la Liberdad, sur près de 150 mètres carrés, dans les prochaines semaines.

Un planning encourageant pour la marque qui n'a pas fermé d'emplacement durant 2020 sur son réseau hexagonal et va terminer son exercice autour des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com