×
Publicités
Traduit par
Anne SCHILLING
Publié le
20 juil. 2022
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Andrew Thorndike, le directeur des opérations de Wolford, s'en va

Traduit par
Anne SCHILLING
Publié le
20 juil. 2022

Le spécialiste autrichien de la lingerie Wolford a annoncé la semaine dernière le départ de son directeur des opérations Andrew Thorndike.


Silvia Azzali et Andrew Thorndike - Wolford


L'entreprise a déclaré que M. Thorndike (qui est membre du conseil d'administration) et son conseil de surveillance avaient "convenu d'un commun accord de mettre fin à [son] mandat au conseil d'administration à compter du 31 juillet 2022". Aucune raison n'a été communiquée pour expliquer cette décision.

Le conseil de surveillance a entamé un processus de nomination d'un nouveau membre du conseil d'administration. Et jusqu'à ce que cette personne soit nommée, c'est Silvia Azzali, directrice commerciale qui dirigera l'entreprise en tant qu'administratrice unique (puisqu'elle et Andrew Thorndike étaient tous les deux seuls membres du conseil d'administration, ndlr).

Andrew Thorndike était directeur des opérations de l'entreprise depuis octobre 2019. Wolford a déclaré qu'il avait "conduit et largement achevé la restructuration de l'entreprise". En 2021, "l'entreprise a réalisé son meilleur Ebitda depuis dix ans".

Wolford reste déficitaire (sa perte nette s'est élevée à 12 millions d'euros sur son exercice 2021) bien que ces résultats s'améliorent. Sur ledit exercice, la société a vu son chiffre d'affaires augmenter de 14% à 108.945 millions d'euros, et son Ebitda s'élever à 8,5 millions d'euros, contre une perte de 8 millions d'euros un an auparavant.

Avec la rédaction française

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com