×
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
12 sept. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Anine Bing lève des fonds en vue d'ouvrir de nouvelles boutiques dans le monde

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
12 sept. 2018

La marque de prêt-à-porter féminin californienne Anine Bing a annoncé ce mercredi 5 septembre avoir réuni 15 millions de dollars (12,89 millions d'euros) dans le cadre de sa première levée de fonds. Cet apport en capital va permettre à la griffe haut de gamme lancée en 2012 par l'ex-mannequin danoise devenue blogueuse Anine Bing de développer son réseau de boutiques à travers le monde (la marque est notamment présente à Paris dans le Marais depuis 2016, ndlr) et de se renforcer sur le digital.


Anine Bing dessine elle-même les modèles de sa marque - Photo: Anine Bing

 
Les principaux investisseurs Index Ventures, Greycroft Partners et Felix Capital - qui ont déjà soutenu des entreprises comme Farfetch, Trunk Club, Glossier et Goop - ont participé à parts égales à ce tour de table.
 
« Anine Bing incarne précisément ce que nous avons l'habitude de faire chez Felix Capital : soutenir des créateurs qui développent des marques inspirantes, pour des communautés engagées et authentiques en pleine croissance, a déclaré dans un communiqué Frédéric Court, fondateur et directeur associé de Felix Capital. Nous allons tirer parti du réseau et du savoir-faire de Felix pour aider Anine Bing à s'épanouir et devenir l'une des marques phares des millennials ».

Alors que la marque de prêt-à-porter haut de gamme se prépare à ouvrir son deuxième magasin à Los Angeles ce mois-ci, elle a annoncé son intention d'ouvrir deux autres boutiques d'ici à la fin de l'année, ainsi qu'une série d'autres adresses aux États-Unis et à l'étranger en 2019.
 
La société Anine Bing a été fondée à Los Angeles en 2012 par l'ancien top-modèle scandinave Anine Bing et son mari Nicolai Nielson, respectivement directrice de la création et PDG de la marque. Prônant une esthétique "rebelle", la marque a réussi à drainer des centaines de milliers d'abonnés sur les réseaux sociaux (plus de 600 000 followers sur Instagram).

A l'annonce officielle de cette levée de fonds, Nicolai Nielson a déclaré : «  Nous sommes ravis d'avoir l'opportunité de poursuivre notre expansion et d'attirer encore plus de clients vers Anine Bing. Ce financement nous permettra de transmettre notre identité de marque à un plus grand nombre de femmes, en créant un message pertinent à l'échelle mondiale et en atteignant de nouveaux marchés ». Et Anine Bing d'ajouter : « Je suis impatiente de continuer à construire cette marque qui (...) encourage l'individualité et l'authenticité ».

Anine Bing exploite pour l'heure huit magasins dans le monde, à Los Angeles, New York - où la marque possède deux points de vente -, Paris, Londres, Berlin, Barcelone et Madrid.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com