×
Publicités
Par
AFP
Publié le
9 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Année 2021 "historique" pour L'Oréal, mieux portant qu'avant la pandémie

Par
AFP
Publié le
9 févr. 2022

© 2022 AFP - Malgré les masques et restrictions sanitaires, le géant mondial des cosmétiques L'Oréal a annoncé mercredi avoir connu une année 2021 "historique", avec des ventes et un bénéfice se situant au-dessus des résultats d'avant-pandémie.


Maybelline



"Dans un contexte global toujours volatil en ce début d'année", le groupe se dit "confiant" dans sa capacité à générer une meilleure croissance que la moyenne du marché en 2022 et à progresser tant en chiffre d'affaires qu'en résultats, selon son directeur général Nicolas Hieronimus, cité dans le communiqué.

En 2021, L'Oréal a vu son chiffre d'affaires grimper de 8% par rapport à 2019 et 15,3% par rapport à 2020, à 32,287 milliards d'euros. Une performance légèrement supérieure aux consensus établis par Bloomberg et Factset qui tablaient respectivement sur 31,934 milliards et 32,049 milliards d'euros de ventes.

La rentabilité s'améliore également avec une marge d'exploitation courante de 19,1% contre 18,6% les deux années précédentes.

Les produits L'Oréal Luxe (Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgo Armani...) deviennent la première division avec 12,34 milliards d'euros de vente. Poussé par le succès des parfums, ce secteur dépasse de peu les produits grand public (Garnier, Maybelline, L'Oréal Paris...) qui n'ont pas encore tout à fait rattrapé le niveau d'avant pandémie malgré "une performance notable du maquillage".

La division Cosmétique active (La Roche-Posay, Vichy...) a "doublé sa taille en quatre ans", atteignant 3,9 milliards de ventes, alors que la division des produits professionnels (Kerastase, Redken...) progresse avec 3,79 milliards d'euros de ventes.

Géographiquement, l'Europe, principal marché avec 10,18 milliards de ventes, est "repartie en croissance (...) mais reste en retrait par rapport à 2019", selon le groupe.

L'Asie du Nord se place deuxième à 9,86 milliards d'euros de ventes. La Chine continentale y a enregistré "une forte progression à deux chiffres en 2021, deux fois la croissance du marché de la beauté", selon le communiqué. Au cours du dernier trimestre, L'Oréal Chine réalise "une croissance supérieure à 50% par rapport à 2019 en données comparables", selon le groupe.

L'Amérique du Nord suit de près l'Asie du Nord avec 8,15 milliards de ventes. Les régions Asie du Sud/Moyen-Orient/Afrique du Nord ont atteint 2,31 milliards d'euros et l'Amérique Latine 1,77 milliard d'euros.

L'Oréal proposera à ses actionnaires un dividende de 4,80 euros par action contre 4 euros en 2020.

En 2019, une rémunération de 4,25 euros avaient été proposés lors de la présentation des résultats mais revues à la baisse à 3,85 euros lors de l'assemblée générale en avril 2020 pour cause de pandémie.

Paris, 9 fév 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.