×
Publicités

Après 17 ans chez Hermès, Bali Barret a donné sa démission

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
20 juil. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La styliste Bali Barret, très influente au sein de l'équipe de création d'Hermès, va quitter l'entreprise à l'automne prochain, à la surprise générale du milieu de la mode et du luxe à Paris. 


Hermès


Bali Barret, directrice artistique de l'univers des produits féminins de la vénérable maison, a annoncé sa décision juste avant les vacances d'été.

Si la maison se refuse à tout commentaire sur le départ de Bali Barret, elle confirme que la styliste quittera son poste au mois d'octobre. Bali Barret n'a jamais salué à la fin des défilés Hermès, mais on lui attribue souvent un rôle crucial dans la remarquable croissance d'Hermès ces dix dernières années.

Bali Barret non plus n'a pas encore commenté la nouvelle de son propre départ.

Diplômée de l'école de mode parisienne ESMOD, Bali Barret attire pour la première fois l'attention d'Hermès en 2003 — à l'époque, elle dirige encore sa propre marque. Pierre-Alexis Dumas, membre de la famille qui contrôle Hermès et directeur artistique de la marque, lui propose alors de dessiner une mini-collection intitulée "Soie Belle". La styliste développe sa propre vision de la maison historique, plus iconoclaste, avec des foulards en soie perforée au laser et des combinaisons inattendues de cuir et de soie.

Trois ans plus tard, elle est nommée directrice artistique de la division "soie" de la maison, un secteur clé au sein d'Hermès, qui a réalisé l'année dernière un chiffre d'affaires total de 6,88 milliards d'euros, avec une croissance annuelle de 12 %. "Au départ, c'était une sorte d'électrochoc. Mais dans cette maison qui chérit la fantaisie et la créativité, rien n'est impossible. Il y règne une grande liberté", avait-elle déclaré au magazine Elle dans un portrait qui lui était consacré, "Une journée avec Bali Barret".

En 2009, nommée à la tête de l'univers féminin d'Hermès, Bali Barret supervise plus d'une douzaine de départements (les "métiers"), parmi lesquels le prêt-à-porter, la maroquinerie, les chaussures et la joaillerie, apportant raffinement et joie de vivre à la française à cette marque fondée il y a 183 ans.

"Mon rôle est de partager mes idées, de collaborer et de réfléchir avec les directeurs artistiques de chaque métier, d'écouter leurs désirs, leurs propositions, et de les pousser parfois dans des directions un peu plus radicales. Faire émerger des trésors de chaque département", explique Bali Barret. Célèbre pour son engagement dans le travail, celle-ci dirigeait en parallèle le département de la soie, collaborant avec plus de 50 illustrateurs indépendants âgés de 25 à 80 ans.

Bali Barret est parfois surnommée "l'esprit agile" d'Hermès. Immédiatement reconnaissable à ses vêtements androgynes — bottines noires, jean en cuir noir, chemise blanche et veste d'homme — on surveillera de près ses prochaines activités dans le monde du luxe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com