×
Publicités
Publié le
28 sept. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après le rachat de JolieBox, Birchbox va devenir global

Publié le
28 sept. 2012

"Depuis la création de Birchbox, nous avons toujours eu une vision globale de notre activité. Et si nous avons été copiés maintes fois, nous avons toujours apprécié le travail de JolieBox avec qui nous partageons une philosophie et une exigence communes", explique Katia Beauchamp, qui a créé Birchbox en septembre 2010 avec Hayley Barna. Une société qui propose des coffrets de quatre à six produits de beauté en format voyage envoyés chaque mois moyennant un abonnement. Le tout autour d’une devise: "Try, learn and buy" (essayer, apprendre puis acheter) ou comment donner envie aux abonnés de commander, après essai, les produits en full size sur le site.

Coffret beauté Birchbox

Katia Beauchamp avoue avoir également discuté par le passé avec l’Espagnol Glamoroum racheté en février 2012 par JolieBox. Car, en se portant acquéreur de JolieBox, Birchbox pose un pied dans trois pays d’Europe: la France, l’Espagne et le Royaume-Uni. JolieBox a en effet également racheté en novembre 2011 le Britannique Boudoir Privé.

La société américaine devient donc une société internationale, à l’unisson avec ses ambitions initiales. "Toute l’équipe de JolieBox va rester en place. Dans un premier temps, nous allons rassembler les savoir-faire des deux sociétés et améliorer les algorithmes qui sont au centre de notre activité (équations permettant notamment de proposer des produits en adéquation avec les besoins et pratiques des abonnés, ndlr)", détaille Katia Beauchamp. "Nous allons ensuite uniformiser nos packagings et JolieBox devrait devenir Birchbox courant 2013".

Et les projets foisonnent déjà. Outre le portefeuille de marques qui grimpe à 400 marques et le nombre d’abonnés qui avoisinerait désormais le million, Birchbox pourrait lancer en Europe sa BeautyBox pour homme. "Nous avons déjà testé ce concept par deux fois en édition limitée avec la JolieMonsieur", souligne Quentin Vacher, co-fondateur de JolieBox, qui garde la responsabilité de la société en Europe.

Mais la Beauty Box pour homme façon Birchbox (vendue 20 dollars contre 10 dollars pour celles des femmes) ne se cantonne pas à la beauté. "L’offre beauté pour les hommes est trop limitée, nous proposons donc des coffrets plus lifestyle, avec des accessoires de mode… ". A l’inverse, Birchbox pourrait lancer outre-Atlantique la JolieBébé Box, dédiée aux jeunes mamans et à leur bébé, lancée en édition limitée par JolieBox en mai dernier. Devenir global et lifestyle, c’est peut-être là le destin de JolieBox avec Birchbox.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com