×
Publicités

Après ses produits, Primaloft veut responsabiliser ses procédés de fabrication

Publié le
19 déc. 2019
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après s’être donné des objectifs en matière de matériaux recyclés, avoir développé et introduit des fibres biodégradables, le spécialiste des matériaux isolants pour l’habillement Primaloft fait un nouveau pas vers la durabilité en établissant avec “Pure” un nouveau processus de production réduisant de 48 % les émissions de dioxyde de carbone.


Primaloft


Quelque 900 marques d’outdoor, sportswear et mode font appel aux matériaux de Primaloft. C’est Patagonia qui, la première, exploitera pour sa collection automne-hiver 2020 ces deux nouvelles technologies. À savoir tout d’abord Primaloft Bio, dont les fibres de polyester recyclé font appel aux micro-organismes présents dans la nature et les océans pour accélérer leur décomposition. Celle-ci atteint les 75,9 % de biodégradation en un an, contre 1 à 2 % pour du polyester classique.

Le défi suivant, Primaloft Pure, n’était pas moins complexe  : “Il fallait produire le même produit, mais de façon drastiquement différente”, explique à FashionNetwork.com le vice-président de Primaloft pour l’Europe et l’Asie, Jochen Lagemann. “Avant d’être un spécialiste des matériaux, nous sommes une entreprise scientifique. C’était donc l’étape logique dans le processus que nous avons commencé, car les changements qui attendent la filière ne se limitent pas à la nature des matériaux, mais reposent pour beaucoup sur les étapes de fabrication."

Pure consiste à éviter la “cuisson” des fibres isolantes dans des fours devant les souder et stabiliser. À défaut de chaleur, c’est à la pression d’air que fait appel le nouveau dispositif. Si tous les isolants en polyester de Primaloft étaient aujourd’hui produits selon le procédé Pure, cela éliminerait 157 900 kilos de dioxyde de carbone rejetés par an, soit 17,6 fois le tour de la Terre en voiture, selon le calcul validé par l’organisme indépendant SGS North America. Produits à partir de matériaux recyclés post-consommation, les produits Pure n’offrent d’un point de vue technique aucune différence avec les polyesters plus classiques de la gamme Primaloft Gold.

Pour Jochen Lagemann, nul doute que les marques vont progressivement adhérer à cette transition, car traversant elles-mêmes une période de transformation écoresponsable : “Il y a une pression des consommateurs, qui demandent toujours ce qui vient après”, explique le dirigeant. “Il est évident que vous ne pouvez pas changer votre activité du jour au lendemain, mais les entreprises qui n’investissent pas dès maintenant auront immanquablement des problèmes très bientôt."


Jochen Lagemann - Primaloft


Un constat qui avait amené Primaloft à se donner pour objectif d’utiliser au moins 50 % de matériaux recyclés dans au moins 90 % de sa production à horizon 2020. Avec pour mantra d’être “relentlessly responsible” (inlassablement responsable). L’entreprise a par ailleurs bâti des partenariats avec des ONG et associations telles qu’Oeko-tex, Sustainable Apparel Coalition, Bluesign ou encore Global Recycled Standard. Autant d’initiatives bienvenues mais qui doivent veiller à ne pas perdre les consommateurs, pour Jochen Lagemann.

“Vous et moi sommes des consommateurs, et nous voyons déjà quantités de labels dans notre quotidien”, explique le vice-président. “Alors si pour chaque vêtement, vous avez un label de fabrication, un label d’origine, un certificat de teinture responsable, un label d’éthique au regard des conditions de travail… Dans notre secteur, on se retrouverait avec dix labels par produit. D’où l’importance d’avoir des démarches au niveau international, surtout à l’heure où la durabilité est devenue un débat positif dans l’opinion”.

Basée à Latham dans l’état de New York, avec des directions régionales à Munich en Allemagne et Xiamen en Chine, la société Primaloft opère à ce jour via un réseau international de 22 sites de production.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com