×
Publié le
4 févr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Arne Arens, président de The North Face, prend la tête de Boardriders

Publié le
4 févr. 2021

De la montagne à la plage... Après dix années passées à avoir gravi les échelons chez The North Face, dirigeant les activités de la marque outdoor du groupe VF Corp en Europe puis aux Etats-Unis, avant de devenir en mai 2017 son président, Arne Arens va le 1er mars plonger dans le monde de la glisse.


Arne Arens - Photo: The North Face

 
Le dirigeant, qui a par le passé occupé la direction du pôle football de Nike puis des sports collectifs sur la zone Allemagne-Autriche-Suisse, va prendre la direction générale de Boardriders, le groupe de glisse propriété du fonds Oaktree. Il va ainsi succéder à Dave Tanner pour superviser les marques Quiksilver, Billabong, Roxy, DC Shoes, Rvca, Element et VonZipper.
 
"Je suis ravi de rejoindre Boardriders non seulement pour avoir l'opportunité de diriger son portefeuille de marques de classe mondiale dans leur prochaine phase de croissance, mais aussi pour travailler avec son incroyable et talentueuse équipe, a déclaré le Hollandais dans un communiqué. En tant qu'ancien athlète et passionné de sports de glisse, j'apprécie les communautés passionnées, la culture et le style de vie que représentent nos marques. Et en tant que cadre expérimenté dans le sport, je connais ce secteur, ses employés et ses marchés, et je suis certain que le meilleur reste à venir pour nos marques."

Dave Tanner, dirigeant d'Oaktree et lui-même investisseur dans le projet Boardriders, s'était impliqué dans l'opérationnel il y a plus de cinq ans et avait pris la direction mondiale du groupe suite à la tragique disparition du dirigeant français Pierre Agnès début 2018.

Il a notamment réorganisé le groupe et mis sur pied le rachat et l'intégration des labels du groupe Billabong en 2018. C'est sous sa direction qu'un plan de réorganisation des différents aspects du groupe, et notamment le renforcement de sa digitalisation et de son activité de vente en ligne, a été lancé. Un projet lourd, qui voyait se rapprocher sous le même toit des concurrents historiques et qui a posé de fortes interrogations sur les ambitions européennes des propriétaires américains.

La nomination d'un dirigeant européen peut modérer certaines inquiétudes pour les équipes basées à Saint-Jean-de-Luz, dans le sud-ouest de la France. Le groupe précise par ailleurs qu'un "refinancement post-Covid" a été sécurisé récemment.
 
“Je suis très heureux que nous ayons pu sécuriser l'arrivée d'un talent tel qu'Arne pour nous mener dans la prochaine étape de notre aventure,” a exprimé Dave Tanner dans un communiqué. “Je suis extrêmement fier de ce que nos équipes ont accompli grâce à notre vision, notre passion et notre endurance communes au cours de mes cinq années et demie au sein de l'entreprise. Il s'agissait des plus stimulantes et les plus enrichissantes de ma carrière à ce jour.” Le dirigeant va rester au conseil d'administration du groupe et va pour plusieurs mois accompagner la transition avec Arne Arens."

Malmenées au mitan des années 2010, les marques de glisse du groupe, vendues sur 110 marchés dans le monde et qui disposent de réseaux physiques et d'une présence digitale, sont encore en période de rétablissement, continuant leur transition vers un modèle davantage orienté vers le digital. Affectées par la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, elles disposent néanmoins d'un atout majeur: l'appétence décuplée des consommateurs pour les grands espaces et les sports de plein air. A ce titre, qu'il s'agisse de surf, de skate ou de sports d'hiver, leur potentiel à moyen terme s'annonce prometteur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com