×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Arturo Obegero fait ses premiers pas dans la parfumerie avec Pigmentarium

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
1 oct. 2021

Nommé "Azabache", le premier parfum du jeune créateur espagnol Arturo Obegero a requis plus d’un an de développement, aux côtés du spécialiste tchèque de la parfumerie Pigmentarium. Ce nouveau jus a été présenté lors d’un cocktail à la boutique Elevastor, dans le Marais. La production est limitée: 300 unités seulement, dont un flacon peint en noir par le designer lui-même. Elles seront proposées sur son site web et sur celui du groupe de parfumerie ainsi que dans certains points de vente physiques, au tarif de 238 euros.


Azabache, le premier parfum d’Arturo Obegero


Originaire de Tapia de Casariego, un petit village du nord de l’Espagne, Arturo Obegero a réussi à se faire un nom sur la scène mode parisienne en un temps record. Formé sur les bancs de Central Saint Martins, il a ensuite rejoint les rangs de la maison Lanvin, où il a travaillé pendant un an sous la houlette de Bruno Sialelli. En mars dernier, le créateur a finalement présenté la première collection de sa griffe masculine éponyme à Paris.

"En général, les marques attendent des années avant de lancer leur propre parfum, mais à un moment donné, nous nous sommes dits qu’il était temps pour nous de le faire", raconte le jeune créateur avec enthousiasme. Il ne cache pas que la pandémie a donné un coup d’accélérateur à ses projets. "Après cette année de Covid-19 où l’on ne sait pas si tout peut se terminer demain ou dans une demi-heure, nous avons décidé de profiter de cette opportunité", résume-t-il. De plus, ce lancement lui permet de donner de la visibilité à son projet pendant la Fashion Week féminine. "Nous n’en sommes qu’à nos débuts et nous devons investir toute notre énergie pendant la semaine de la mode". Les prochains projets de la marque, qui sera très bientôt distribuée sur la plateforme Ssense, passent par le développement de la partie commerciale pour dynamiser les ventes et pouvoir occuper son propre studio.

"Azabache" est né naturellement, grâce à un ami commun qui a rapidement identifié les synergies susceptibles d’émerger entre le créateur et l’entreprise tchèque. "Dès le premier Zoom, un véritable lien s’est créé. L’alchimie a tout de suite opéré, de clairs points communs sont apparus entre les valeurs des deux marques et nos goûts esthétiques", se remémore Arturo Obegero. Le projet a donc débuté à distance, en pleine pandémie. Le créateur a transmis ses inspirations sous forme de moodboards, de playlists et de collages. "J’avais beaucoup d’idées, mais je ne savais pas comment elles pourraient se traduire en un parfum", reconnaît-il. En tout cas, il savait dès le départ qu’il voulait une fragrance unisexe qui contiendrait "des éléments de son enfance en Asturie".


Arturo Obegero


"Cet élégant parfum est le résultat d’une interprétation de l’un des éléments olfactifs parmi les plus classiques: les roses", dévoile Jakub F. Hiermann, cofondateur et nez chez Pigmentarium. La fragrance associe la verveine, le piment rose et le musc. Fondée en 2018 à Prague, la maison de parfumerie tchèque travaille beaucoup avec de petites entreprises familiales et avec des artisans locaux pour développer ses fragrances, souvent inspirées de la culture tchèque du début du XXe siècle.

Actuellement, cinq créations sophistiquées composent son catalogue et peuvent être acquises en ligne ou dans certaines boutiques physiques en République Tchèque, à Amsterdam, à Stockholm et à Reykjavik. "Nous sommes plongés dans un rêve, nous vivons pleinement ce processus et sa créativité", assure Tomas Ric avec un grand sourire. Le cofondateur et directeur général de cette entreprise au style épuré et minimaliste se prépare déjà pour son prochain défi: développer son activité sur le marché français.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com