×
2 849
Fashion Jobs
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Alsace-Lorraine (H/F)
CDI · NANCY
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
ALTESSE
Chef de Projet Éditorial Web / Editeur Web
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · ORLÉANS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · TOURS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Saint-Genis Laval - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-GENIS-LAVAL
RMS
Technico-Commercial - h-f - Marque Française de Cosmétiques & Soins - Région Est
CDI · PARIS
RMS
Responsable Marketing Réseau Affilié - H/F - Marque Française de Cosmétiques & Soins, Paris
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · CLICHY
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires / Prescripteur Idf H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Coordinateur Mobilité Internationale (H/F)
CDI · PUTEAUX
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Entrepôt- H/F- Univers Luxe- CDI- Morangis
CDI · MORANGIS
ASPHALTE
Directeur.Ice Artistique Image
CDI · BORDEAUX
APM MONACO
PR Stylist
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/Acheteur Textile Homme H/F
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Responsable d'Atelier de Préparation
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CONFIDENTIEL
Contrôleur de Gestion
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs Junior H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Directeur de Projet Evenementiel H/F
CDI · PARIS
BRANDALLEY FRANCE
Senior Business Developper Mode / ou Maison – CDI (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - E-Business Lead Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
15 févr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Asics, dans le rouge, affiche son optimisme au vu de résultats encourageants en 2020

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
15 févr. 2021

Le géant japonais du sport Asics a vu ses ventes nettes chuter de 13% l’an dernier, à 328,78 milliards de yens (2,5 milliards d’euros), entraînant une baisse du résultat d’exploitation, dans le rouge avec un résultat négatif de -3,9 milliards de yens contre 10,6 milliards de yens l’an passé. Les pertes "ordinaires" se situent à 6,9 milliards de yens et les pertes imputables à la société-mère atteignent 16,1 milliards de yens. Ces deux indicateurs étaient encore dans le vert l’an dernier.


Asics


La société a largement pâti de la crise du Covid, avec une amélioration de ses résultats après la première vague qui n’a pas tenu dans la durée et a été remplacée par des pertes au cours des derniers mois. Les boutiques propres de la marque et celles de ses distributeurs ont été forcées de fermer pendant de longues périodes, et la plupart des événements majeurs représentant de grandes opportunités de marketing ont été annulés.

Mais le groupe a réalisé de bonnes performances en Chine. En Grande Chine, les ventes ont progressé de 4% d’une année sur l’autre et les ventes de la catégorie running haute performance ont même augmenté de 25% hors effets de change. Autre bonne nouvelle: les ventes issues du e-commerce ont augmenté dans le monde entier, avec une impressionnante hausse de 112% en Amérique du Nord, et un bond de 134% en EMEA.

La société a évidemment fait d’énormes efforts pour tirer le meilleur parti des opportunités présentées par le digital au cours de l’année et a revu sa gestion des stocks. Pendant les fermetures temporaires, elle s’est aussi attelée à l’analyse des points forts et faibles de ses boutiques physiques, ce qui a conduit à la fermeture permanente de son flagship de 5th Avenue. Cette décision a été prise dans l’optique d’améliorer la rentabilité de ses opérations en Amérique du Nord.

L’entreprise a aussi continué de lancer de nouveaux modèles de chaussures, ce qui paraît justifié lors d’une année où de nombreux clients confinés ont pris de nouvelles habitudes comme la course à pied. De nouveaux modèles phares de chaussures ont été lancés par sa marque principale, mais aussi par le label Onitsuka Tiger, qui signe notamment une collaboration avec Valentino.

En EMEA, Asics affirme avoir limité la casse étant donné les circonstances exceptionnelles avec une baisse de 7,3% "seulement" de ses revenus. La forte croissance de la vente en ligne a été alimentée par le lancement de nouveaux services digitaux aidant les clients à trouver les produits appropriés en ligne, ainsi que par l’organisation de son premier événement de running en ligne, Asics World Ekiden, qui a attiré un nombre record de 56.000 participants.

D’après sa branche en EMEA, la société reste le leader de la catégorie running en Europe, selon des données de NPD. Par ailleurs, elle a gagné 3% de parts de marché pour la catégorie de chaussures de running "Made For and Used For" au-dessus de 90  euros dans les cinq principaux pays d’Europe (le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne). Elle a aussi gagné 2% de parts de marchés sur la catégorie Tennis et 10% sur la catégorie Indoor, toujours pour les mêmes pays.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com