×
6 655
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Asos envisagerait de supprimer une centaine de postes au siège

Publié le
today 8 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Affichant toujours des ventes en progression, mais voyant fondre ses profits, l’e-commerçant britannique Asos, qui emploie plus de 4 000 personnes à travers le monde, serait sur le point de mettre en œuvre un plan de réduction de ses effectifs, révèle The Sunday Times dans son édition du 7 juillet. Cela concernerait son siège social installé à Londres.


Le siège social d'Asos se situe dans le quartier de Camden. - Google/capture écran


Selon le journal, ce projet de suppression de postes concerne une centaine d’emplois, principalement au sein du département marketing. Un processus de consultation aurait été lancé auprès des salariés.

Entreprise florissante de la mode en ligne créée en 2000, Asos a suivi une trajectoire exponentielle mais connaît ces derniers temps un certain ralentissement. Les ventes de la société progressent moins vite, et sa profitabilité a du plomb dans l’aile : au premier semestre de son exercice 2018/19, publié en avril, son chiffre d’affaires en hausse de 13 % a atteint 1,3 milliard de livres (1,45 milliard d’euros), assorti d’un bénéfice en chute de 87 %.

Un bilan que la direction d’Asos a qualifié de « décevant », alors que le cours de l’action Asos à la Bourse de Londres illustre ce changement de rythme : juste avant les fêtes de fin d’année 2018, l’entreprise avait publié un avertissement sur résultat entraînant une plongée de 40 % de ses actions, tandis que son grand rival Boohoo l’a dépassé en termes de capitalisation boursière le mois dernier.

Le comportement des consommateurs demeure aussi un défi pour l’e-commerçant, impactant ses coûts. Il s’est en effet engagé depuis quelques mois dans une lutte contre les « serial returners », ces clients qui commandent pléthore d'articles et dans un grand nombre de tailles. La plateforme se donne maintenant le droit de bloquer les utilisateurs se livrant à ce genre de pratique, ou si elle suspecte que les produits renvoyés ont été portés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com