×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 avr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Asos, nouveau propriétaire de Topshop, voit ses ventes bondir de 24% au premier semestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
9 avr. 2021

Une poignée de semaines après l'annonce du rachat d'une partie des actifs du groupe Arcadia, dont Topshop, l'e-commerçant britannique Asos publie ses résultats pour les six mois allant jusqu’à fin février. Le géant de la mode en ligne affiche sur la période un chiffre d'affaires en augmentation de 24% (25% hors effets de change) à 1,976 milliard de livres (2,28 milliards d’euros).


ASOS


Le taux de marge brute, en revanche, passe de 47% au premier semestre de l’exercice dernier à 45% cette année, en raison de l’augmentation des coûts du transport causée par la pandémie de Covid-19 et de fluctuations des taux de change.

Néanmoins, l’Ebitda ajusté progresse de façon spectaculaire, gagnant 90% à 180,8 millions de livres (208,68 millions d’euros). Le bénéfice avant impôts ajusté (hors acquisition des marques Topshop) réalise un bond de 275% à 112,9 millions de livres (130,31 millions d’euros).

Sa base de clients actifs a crû de 1,5 million d’utilisateurs en six mois, totalisant désormais près 25 millions de personnes. Ces nouveaux clients ont réussi à compenser la baisse des achats de ses clients fidèles, qui ont acheté moins de nouvelles pièces que d’habitude en l’absence d’événements sociaux.

Asos peut par ailleurs se targuer d’avoir réalisé "des performances exceptionnelles au Royaume-Uni avec une croissance des ventes de 39%, et une belle hausse à l’étranger également". En Europe, les ventes gagnent 18%, contre 16% aux États-Unis et 16% dans le reste du monde.

Côté produits, la catégorie de soins du visage et du corps a gagné 114 %, contre 95 % pour l’activewear et 69% pour les vêtements décontractés.

Ce semestre s’annonçait comme déterminant pour Asos, suite à la récente reprise de certaines marques du groupe Arcadia. Depuis le rachat de Topshop, Topman, Miss Selfridge et HIIT, "une étape significative de la reprise du trafic des sites de ces marques a déjà été atteinte. Lors du nouveau lancement auprès des clients, le trafic a connu une hausse de 226% le jour même, ce qui a engendré de bons résultats de ventes pour tous [les labels]".


ASOS/Topshop/Topman


Les marques propres du géant du web tirent aussi leur épingle du jeu. Le changement du comportement des consommateurs a par exemple permis à Asos 4505 de continuer à se développer en capitalisant sur l’activewear, ce qui a donné lieu à une croissance de 68%. "Le sportswear reste stratégique pour l’avenir, et l’ajout de HIIT à notre portefeuille va venir alimenter la progression de cette catégorie", déclare la société.

A noter également, le label Collusion "est passé dans le top trois des marques de textile femme sur la plateforme d’Asos et continue de montrer des performances exceptionnelles avec une croissance de 93%".

Reclaimed Vintage, de son côté, réalise un bond de 92%. Le géant de la vente en ligne a aussi lancé As You, une ligne de produits à petits prix, "fabriqués en un temps record pour nous donner une flexibilité optimale ". Depuis son lancement, la collection est passée de 120 à 600 références, avec 200.000 unités vendues, dont la majorité sont des tops en jersey et des pantalons décontractés.

Enfin, 120 nouvelles marques sont maintenant distribuées sur la plateforme.

Concernant les prévisions à court terme de la société, la prudence reste de rigueur au vu du contexte économique pour l’année en cours et les prochaines années qui reste "incertain".  Et de préciser: "Il est impossible de savoir quand les restrictions seront levées et il pourrait y avoir d’autres pics de Covid-19 ".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com