×
Publicités
Publié le
25 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Attentats : deux kamikazes projetaient bien de se faire exploser à La Défense

Publié le
25 nov. 2015

L'organisateur présumé des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, avait bien prévu de se faire exploser avec un autre djihadiste, le 18 ou le 19 novembre à La Défense, près de Paris, où se situe le centre commercial des Quatre Temps, a annoncé mardi soir le procureur de Paris, François Molins.

Le centre commercial des Quatre Temps - AFP


« Les deux terroristes, Abaaoud et l'homme retrouvé à ses côtés, avaient un projet d'attentat qui consistait à se faire exploser le mercredi 18 ou le jeudi 19 novembre à La Défense », a indiqué François Molins, lors d'une conférence de presse

L’information avait bien circulé la semaine dernière. FashionMag l’avait d’ailleurs relayée le 18 novembre au point d’en faire une alerte. Mais manifestement, elle avait été « écrasée ». Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, n'avait d'ailleurs, de son côté, ni démenti ni infirmé l'information.

Cette information faisait écho aux propos d’un ancien du GIGN qui avait affirmé sur France 2 que la prochaine cible pourrait bien être un centre commercial. Un propos tenu à quelques jours du Mapic, le salon de l’immobilier commercial qui se tenait à Cannes, et où le premier sujet de conversation était justement la sécurité dans les centres.

Organisateur présumé des attentats parisiens qui ont fait 130 morts, le Belgo-Marocain Abdelhamid Abaaoud a été tué lors de l'assaut lancé le 18 novembre au matin par les policiers contre un appartement de Saint-Denis, où il se trouvait en compagnie de sa cousine, Hasna Aitboulahcen, également décédée lors de l'assaut, et d'un homme non identifié, mort en kamikaze.

Jean-Paul Leroy (avec AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com