×

Au Pitti Filati 84, les tendances maille du printemps-été 2020 se dévoilent

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 23 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pitti Filati, le salon international consacré au fil pour la maille, revient à la Forteresse de Basso jusqu'au 25 janvier pour présenter aux acheteurs du secteur (4 350 lors de la dernière édition hivernale, dont 1 800 étrangers) les collections et les tendances pour le printemps-été 2020. Les principaux marchés étrangers de référence de la manifestation sont le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, les Etats-Unis, la Suisse, l’Espagne, la Russie, la Turquie, le Japon, les Pays-Bas, la Chine, la Belgique, la Suède, la Corée du Sud et Hong Kong.


L'espace recherche dePitti Filati

 
Sur une surface de 20 000 mètres carrés, ce sont 119 marques qui exposeront leurs créations : 82 dans la section Pitti Filati, dont 14 venant de l'étranger (Royaume-Uni, Japon, Chine, Roumanie, Turquie, Suisse, Maurice et Pérou) ; 21 dans la section Fashion at Work, dont quatre provenant de Royaume-Uni, Inde et Allemagne) ; 15 dans la section KnitClub, dont trois provenant du Japon et d’Australie.
 
Pour cette 84e édition, l'Espace Recherche de Pitti Filati se focalise sur deux projets conçus par le fashion designer Angelo Figus. Le premier, « Techno-Luxury : espace où se mêlent matières nobles et techniques », exprime la tendance de réunir en une seule pièce des fibres nobles, comme le cachemire avec du polyamide et du polyester, au moyen d’une installation-événement qui aura comme protagoniste un spécialiste du tissu indémaillable élastiqué et à mailles circulaires, le groupe Carvico et Jersey Lomellina. Le second projet est intitulé « CustomEASY : une capsule knitwear fruit d'une véritable intégration de la filière », où les meilleurs fils des exposants seront transformés en maille par les usines à tricot de Knitclub et seront traités par Intex, entreprise leader dans le secteur des teintures et traitement, pour créer une collection capsule de mailles uniques.


 
Ce mercredi se tenait à la Sala della Ronda le défilé du Master en CKD de l’Accademia Costume & Moda et de Modateca Deanna : neuf étudiants du Master en « Maille, Creative Knitwear Design » ont vu leurs créations défiler. Sur le podium, il y avait également les vainqueurs des « Special Projects », le concours lancé au début de l'année académique pour lequel le groupe Benetton, Roberto Collina, Max Mara, Ermanno Scervino et Napapijri & The Woolmark Company ont présenté aux étudiants les consignes créatives pour projeter une capsule ad hoc pour chacun des concepts proposés.
 
Le 24 janvier à 12h45, à la salle de réunion de l'Area Monumentale, Filmar présentera, avec ses partenaires de filière, le projet « Moda e SDGs » et annoncera le nom du vainqueur de l'édition printemps-été 2020. La rencontre sera aussi l’occasion de dialoguer sur les thèmes de la durabilité et la gestion de la chaîne de valeur en accord avec le respect de l'environnement, les droits des travailleurs et la croissance des différents territoires concernés.
 
Enfin, à l’occasion de la 84e édition de Pitti Filati, et pour la première fois, Vintage Selection, le salon de référence pour l’habillement, les accessoires et les objets de design vintage, aura lieu à la Forteresse de Basso, à l'intérieur du pavillon Cavaniglia. Le thème de cette édition est « Mind the box » : un décor spécial ponctué de cadres lumineux accompagnera les visiteurs dans leur découverte d'une nouvelle perspective sur le vintage.

L’industrie italienne du fil a terminé l’année 2018 avec des résultats positifs, selon les élaborations préliminaires effectuées par le Centro Studi de Confindustria Moda pour SMI. Le secteur a en effet enregistré des bénéfices en hausse de 2,7 %, dépassant les 2,9 milliards d'euros. Contrairement aux années passées, l’export est de nouveau en croissance, à +3,6 %, atteignant ainsi les 854 millions d'euros ; l’import est lui en légère baisse (-0,5 %), à 882 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Tags :
Divers
Luxe
Salons