×
Publicités
Publié le
2 févr. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Avec le départ de Marie-Laure Bellon, Comexposium prend le contrôle opérationnel des salons d'Eurovet

Publié le
2 févr. 2021

Une page se tourne chez Eurovet. L'organisateur du Salon de la Lingerie et d'Interfilière change de visage avec le départ de Marie-Laure Bellon, qui en tenait la barre depuis 2008. Plus qu'un changement de dirigeant, c'est une transformation en profondeur de l'organisation qui s'opère. Le groupe Comexposium a décidé avec l'autre propriétaire d'Eurovet, la Fédération française de la maille, de la lingerie et du balnéaire, qu'il organiserait désormais les salons de la structure.


Marie-Laure Bellon dirigeait Eurovet depuis 2008 - Eurovet


Eurovet a quitté ses locaux de Clichy pour installer son équipe française de 25 personnes dans ceux de Comexposium, à Puteaux.

Toujours détenue à parts égales par ses deux propriétaires, la structure aura désormais pour directeur général Alexandre Lavoisier, par ailleurs dirigeant de Comexposium EMEA, indique le groupe à FashionNetwork.com.

Sur le plan opérationnel, les salons rejoignent les événements gérés la directrice générale de division "Life & Leisure Experience", Carine Préterre. Une division dont le portefeuille s'avère très diversifié, avec quelque 200 événements allant de la Foire de Paris au Salon de l'Agriculture en passant par les salons de la Photo, du Fromage, du Tourisme, sans oublier Rétromobile ou Paris Games Week. Une liste de rendez-vous forcément contrariés depuis le début de la crise sanitaire, sur lesquels s'affaireraient environ 200 collaborateurs.

Carine Préterre va opérer avec l'appui de Taya de Reyniès, depuis dix ans à la tête de la division "Lingerie et Swimwear" d'Eurovet. 

Comexposium indique en outre à FashionNetwork.com que le directeur général sur la zone Amériques d'Eurovet, Raphaël Camp, ainsi que la directrice Chine d'Eurovet, Yvette Hu, conservent le pilotage de leurs activités, et rejoignent les divisions régionales du groupe.

Le binôme composé par Gaylord Pedretti et Mathieu Kurtz va en outre rester aux commandes de Sportair (structure qui a en charge les évènements dédiés aux sports de montage), et bénéficieront des synergies du groupe, explique Comexposium.

"Nous remercions sincèrement Marie-Laure, au nom de Comexposium et de la Fédération de la maille, de la lingerie et du balnéaire, pour l’énergie, l’engagement et la créativité dont elle a fait preuve dans le développement d’Eurovet avec la création des activités internationales de l’entreprise notamment, et le lancement de nombreux nouveaux projets qui ont dynamisé l’entreprise et les équipes tout au long de ces années", déclarent Renaud Hamaide, président de Comexposium, et Grégoire Giraud, président de la Fédération de la maille.

"Après dix-sept années exceptionnelles à la direction d’Eurovet au service du rayonnement de la lingerie dans le monde, il est temps pour moi d’aller vers de nouvelles aventures professionnelles", indique de son côté Marie-Laure Bellon. "J’ai toute confiance en la compétence des équipes de Comexposium que je connais bien pour accompagner au mieux les merveilleux salons d’Eurovet et de Sportair dans une nouvelle étape de leur développement."


Alexandre Lavoisier, CEO de Comexposium EMEA et d'Eurovet, et Carine Préterre, directrice générale de division L&LE (Life & Leasure Experience) - Comexposium


Après une édition altérée par les grèves de transport pour le Salon de la Lingerie et Interfilière (salon de l'amont des secteurs lingerie et balnéaire) en janvier 2020, Eurovet avait dû renoncer à tenir son salon Unique by Mode City au mois de juin, puis à Interfilière en septembre. Après un passage de son rendez-vous Unique par le Jardin des Tuileries début octobre, Eurovet avait finalement annoncé début novembre annuler le Salon international de la lingerie et Interfilière Paris, initialement prévus du 23 au 25 janvier.

Mais les rendez-vous parisiens de la lingerie n'entendent pas pour autant être absents du calendrier. Les marques et acheteurs été ainsi été conviés à partir du 23 janvier et jusqu'au 21 février à prendre part à Lingerie Connect, une déclinaison en ligne du Salon de la Lingerie. Tandis que du 15 au 26 février, les acteurs et acheteurs de l'amont de la filière pourront prendre part à Interfilière Connect. Des rendez-vous qui, comme leurs aînés, vont proposer des tours d'horizon des matières et tendances pour l'automne-hiver 2022/23, ainsi qu'un cycle de webinaires.

C'est dans ce contexte, celui d'une "indispensable accélération du développement d'offres digitales complémentaires, que s'opère la mue d'Eurovet. A ceci s'ajoute un contexte propre au secteur lingerie-balnéaire. En juillet 2019, le rendez-vous de la lingerie Unique by Mode City avait connu, dans un contexte de recul du marché, une chute de 5% de sa fréquentation. Pour le rendez-vous, qui totalisait 360 exposants, Eurovet expliquait miser en particulier sur les professionnels et acheteurs internationaux, en réponse au recul du visitorat français, qui ne représentait plus que 25 % du total.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com