×
3 023
Fashion Jobs
Publicités

Avril accélère le rythme des ouvertures

Publié le
14 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Discrètement et à son rythme, la marque française de maquillage et de cosmétique bio Avril tisse son réseau et compte désormais dix-huit boutiques. La dernière en date a ouvert ses portes en décembre à Cesson-Sévigné (35), près de Rennes, et marque également une nouvelle étape dans la stratégie de développement d’Avril, puisqu’il s’agit de la toute première unité en franchise. 

La boutique Avril de Cesson-Sévigné, la première en franchise - Avril


2020 ne devrait pas voir le rythme ralentir pour Avril puisqu’une dizaine d’ouvertures, en propre et donc en franchise, sont d’ores-et-déjà prévues, comme à à Bordeaux en février. 

Avril doit sa création à Alexis Dhellemmes. Alors qu'il exerce comme cadre dans la grande distribution, plus particulièrement chez Auchan où il s’occupe du rayon cosmétique, naît l’envie de créer une marque de beauté dont les prix ne seraient pas impactés par les coûts marketing.

Avril voit donc le jour en 2012, d’abord avec un e-shop, puis étoffe sa distribution via des revendeurs comme les pharmacies ou les magasins bio. La marque indépendante basée dans le Nord de la France est présente également chez des revendeurs en Espagne ou en Italie, et a ouvert ses premiers magasins en 2016.


La boutique Avril de Metz conçue par l'architecte Guillaume Silva sélectionnée au Prix National de la Construction Bois, catégorie Aménagement - Avril


Fidèle à son principe de départ, Avril ne fait donc pas de publicité, n’a pas d’égérie et ne fait pas non plus d’échantillonnage. Un positionnement qui lui permet de maintenir des prix très attractifs, d’autant que quasiment l’ensemble de ses gammes, à l’exception des vernis à ongles, sont certifiées bio.

Le mascara, l’un de ses produits les plus vendus, est par exemple proposé à 7 euros. Avril propose une très large gamme de produits allant (en plus du maquillage), des soins visages en passant par l’hygiène corporelle et capillaire, et propose depuis 2016 une gamme pour homme et depuis 2017 une ligne pour bébé.

 
Côté chiffres, la marque joue la carte de la discrétion. Une chose est sûre : avec la multiplication des ouvertures de boutiques, les investissements ont augmenté et les recrutements, en boutiques comme au siège nordiste, se sont accélérés, nous indique-t-on du côté de la marque. Et pour la petite anecdote : chaque boutique Avril arbore un design différent concocté par un architecte local. Un choix qui fait écho à celui de la marque australienne premium de cosmétique Aesop qu'Alexis Dhellemmes apprécierait particulièrement.

 

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com