×
7 321
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Bagir : l'accord avec Shandong Ruyi repoussé (au moins) au printemps 2019

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 3 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bagir, fabricant israélien spécialisé dans le formel, a annoncé que son entrée dans le giron du groupe textile chinois Shandong Ruyi était retardée. Selon la société, « le gouvernement chinois met plus de temps que prévu pour approuver l'investissement de 16,5 millions de dollars proposé par Shandong Ruyi, qui lui donnera droit à 359 560 310 nouvelles actions ordinaires ».


Le fabricant israélien est réputé pour son offre de vêtements formels pour homme. - Bagir


Prévue depuis novembre 2017, cette injection de fonds doit permettre à Shandong Ruyi d'obtenir 53,7 % des parts de l'entreprise moyen-orientale. La prise de contrôle de Bagir fait suite à un important programme d'acquisitions de la part du groupe chinois, qui a déjà investi dans Sandro, Maje, Bally, Aquascutum et Cerruti 1881, sans oublier la signature d'un partenariat avec Secoo.

L'accord avec Bagir ne devrait pas être conclu avant la fin du mois de mai, date à laquelle Shandong Ruyi remettra le paiement en espèces restant de 13,2 millions de dollars (11,5 millions d'euros).

Bagir a par ailleurs déclaré que ses performances commerciales « correspondent aux attentes de la direction pour la période de douze mois qui a pris fin le 31 décembre » et que « comme prévu, l'activité du second semestre a été plus forte que celle du premier semestre, avec un troisième et un quatrième trimestres rentables ».

La société en a profité pour annoncer que son directeur financier, Udi Cohen, quittera l'entreprise le 10 mars. Dotan Levy, actuellement contrôleur financier du groupe, assumera ses fonctions par intérim.

« Si Shandong Ruyi et nous-mêmes chez Bagir aurions préféré conclure la transaction plus tôt, les deux sociétés se sont engagées à aller au bout de ce partenariat. Une nouvelle date de finalisation de la transaction a été fixée pour donner suffisamment de temps à toutes les parties », a déclaré le PDG Eran Itzhak.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com