×

Baie Brune et Club Parfaite, nouvelles ambassadrices du maillot de bain made in France

Auteur :
Publié le
today 16 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le made in France séduit de plus en plus. Lors du salon professionnel Unique by Mode City qui avait lieu les 6, 7 et 8 juillet derniers à la Porte de Versailles, plusieurs marques de maillots de bain s’étaient lancées sur ce créneau. C’est notamment le cas de Baie Brune et de Club Parfaite.
 

Baie Brune fabrique ses collections dans la région de Troyes - Baie Brune


A l’origine de Baie Brune, Pauline Nicolas, styliste maillot qui a fait ses armes chez IKKS et Banana Moon avant de se lancer en solo en 2018. A partir de matières confectionnées en Italie et en France, elle produit dans sa région d’origine, à Troyes, des une et deux pièces où le jacquard a la part belle. Ces maillots haut de gamme (compter entre 250 et 300 euros) sont pour la plupart réversibles.
 
Pour alimenter sa collection annuelle, composée d’une quarantaine de pièces, Pauline Nicolas a imaginé un pantalon, une robe, un tee-shirt et un short. Cette panoplie de vacancière est disponible sur le site Internet marchand de la marque et cherche d’ores et déjà des points de vente wholesale pour étendre sa distribution.

Dans un registre bien différent, Club Parfaite a été lancée en avril dernier par Caroline Fournier. La styliste propose un modèle une pièce et trois deux pièces, chacun décliné en trois coloris. Ils sont fabriqués au Mans à partir de matières françaises, sourcées au Mans. Le positionnement est aligné sur celui d’Unique by Mode City (qui en a d’ailleurs choisi un modèle pour son défilé I Feel Unique) : le body positivisme.
 

Club Parfaite milite pour le body positivisme - Club Parfaite


Sur les campagnes de la griffe, des filles de toutes les tailles portent les modèles qui vont jusqu’au triple XL. Vendus sur Internet à 189 euros, les maillots de Club Parfaite se veulent sexy et adaptés aux différents corps féminins. Pour réaliser sa première collection, Caroline Fournier avait lancé une campagne de crowdfunding Ulule. Désormais, elle aimerait trouver des boutiques multimarques pour commercialiser sa marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com