×
Publicités
Publié le
20 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Balenciaga: le it bag Cagole élargit son univers et s’offre 12 pop-ups

Publié le
20 avr. 2022

Après Bangkok, c’est au tour de Londres d’accueillir jusqu’au 8 mai le pop-up de Balenciaga dédié à son sac "le Cagole", dans la boutique de Mount Street. Suivront dix autres étapes,  qui mèneront à cadence régulière cet espace éphémère autour du monde, de la Chine à Macao, en passant par les Etats-Unis et Dubaï, jusqu’au 15 juillet, célébrant le it bag du moment, adopté par les influenceuses et célébrités les plus en vue, dont Kim Kardashian, qui en est devenue l’ambassadrice dans une récente campagne de la marque
 

Un écrin pop et poilu pour accueillir l'univers "Cagole" - Balenciaga


Depuis qu’il est apparu dans la pré-collection de l’automne 2021, le Cagole, qui prend son nom d’un terme d’argot marseillais décrivant une femme au style vulgaire et provoquant, a connu un succès sans précédent. Surfant sur cet engouement, la griffe l’a décliné dans toutes sortes de formats, couleurs et cuirs et a créé autour une gamme de différents produits "Cagole", tels portefeuilles, pochettes, sandales, bottes, etc., qui sont proposés dans le pop-up.

L'écrin est entièrement recouvert de fausse fourrure à longs poils roses -étagères, présentoirs, sol, sièges et parois- dans le plus pur style "cagole". Sur place, le client a la possibilité de faire personnaliser ses achats, indique la maison 
du groupe Kering. Les prix du Cagole vont de 950 à 1950 euros.

En forme de croissant, ce sac en bandoulière fabriqué dans un cuir souple, sans logo apparent, est clouté et décoré de détails d’inspiration biker, telles mini poches, lanières en cuir, zip, œillets et boucles métalliques. Il se distingue aussi par les deux accessoires gadgets accrochés à sa bandoulière: un porte-cartes ou porte-monnaie en cuir et un petit miroir en forme de cœur.

A travers le Cagole, le directeur artistique Demna a remis au goût du jour le célèbre "Motorcycle bag" créé en 2001 par Nicolas de Ghesquière, à l’époque aux manettes du style chez Balenciaga. Un modèle de sac plus grand et informe, clairement inspiré des années 1980, qui dans un premier temps avait été refusé par les hautes sphères de la maison car il ne correspondait pas aux canons de l'époque. Ce fut l’un des it bag des années 2000. Quoi de mieux pour intercepter l'actuel mouvement Y2K (signifiant year 2000), cette vague de nostalgie qui s'est emparée de la Gen Z pour le style pop ringard du début du siècle?
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com