×
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
22 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Balmain annonce son soutien à (RED) à l’occasion de la deuxième édition de son festival mode et musique

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
22 juin 2021

Balmain a annoncé son intention de soutenir (RED), le projet mondial de lutte contre le Sida initié par Bono, rockstar du groupe U2, dans le cadre du prochain Festival Balmain de mode et de musique. 


Image: Balmain


 
Programmé pour la Fashion Week parisienne à l’automne prochain, ce festival sur deux jours – les 28 et 29 septembre – se tiendra dans un des lieux les plus en vue de la capitale, La Seine Musicale. En juillet 2019, Balmain avait présenté son premier festival proposant un mix de créations mode et musicales.

Fondé par Bono et Bobby Shriver en 2006, le projet (RED), d’après le rouge qui signale les urgences, vise à sensibiliser à la lutte contre le Sida, et redouble d’efforts dans le contexte de la pandémie actuelle de COVID-19.

Ce festival Balmain unique, qui a lieu tous les ans, bénéficie de l’appui de nombreux partenaires français et internationaux, parmi lesquels Live Nation, Chivas, Balmain Hair et bien sûr (RED) pour ce qui est de la collecte de fond, tout en offrant un cadre au défilé de la maison.

Après une soirée inaugurale gratuite et ouverte à tous, Olivier Rousteing, directeur de la création chez Balmain, prendra les rênes de la deuxième soirée de ce festival éphémère pour présenter ses dernières trouvailles.

Balmain renforce même ses engagements dans ce projet, et prévoit de doubler le nombre de membres de la Balmain Army, pour atteindre 3.400 participants. Afin de fêter les quinze ans de (RED), un don de 15 euros minimum pour deux entrées sera exigé afin d’assister à la deuxième soirée.

"On me demande souvent d’expliquer pourquoi la musique joue un rôle tellement important dans mes collections. Je réponds généralement que ça reflète simplement la façon dont j’ai grandi… ces deux formes artistiques étaient tellement imbriquées dans mon enfance que je ne sais pas vraiment aborder l’une sans m’appuyer sur l’autre", souligne Olivier Rousteing.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com