×
5 245
Fashion Jobs
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable d’Exploitation - H/F CDI
CDI · SAINT-WITZ
JULES
Leader Commerce Normandie (H/F)
CDI · ROUEN
GROUPE IKKS
Traffic Manager E-Commerce(H/F) - CDI
CDI · SAINT-MACAIRE-EN-MAUGES
CHARLESTOWN
Chargé(e) d'Exploitation RH et Planning, CDD ou CDI, Levallois (92)
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend Service H/F
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Attaché Commercial Lunetterie H/F
CDI · REIMS
PAGE PERSONNEL
Chargé de Développement Commercial H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Animation Commerciale CRM - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Manager Projets - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
CACHAREL
Directeur Artistique
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Brand Digital et E-Commerce Manager - Marque de Sport (H/F)
CDI · ANNECY
GROUPE ARMAND THIERY
Assistant à Maîtrise d'Ouvrage
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Communication H/F
CDI · PARIS
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Prescription Nationale H/F
CDI · PARIS
OKAIDI
Directeur Artistique Digital Junior H/F
CDI · ROUBAIX
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Développement de Collection Maille H/F
CDI · LAVAL
COURIR
Responsable d'Équipe Stock - Vélizy 2 - CDI - f/h
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Relation Clients Internes – Accueils et Conciergerie (H/F)
CDI · PANTIN
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition-Affiliation et Partenariats H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition Display & Paid Social H/F
CDI · PARIS
Publicités

Bangladesh: pas d'accord pour indemniser les victimes

Par
AFP
Publié le
today 13 sept. 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Une femme tient la photo d'une proche disparue parmi les ruines de l'usine - Photo: AFP

GENEVE, 12 sept 2013 (AFP) - Marques et entrepreneurs qui se fournissaient auprès des usines Tazreen et Rana Plaza, sinistrées au Bangladesh, et représentants des travailleurs n'ont pas réussi à se mettre d'accord lors de pourparlers mercredi et jeudi à Genève sur des indemnisations à accorder aux victimes.

"Nous sommes déçus qu'ils (les entrepreneurs et les marques) n'aient pas pris d'engagement sur un montant (d'indemnisation) (...). Nous espérions arriver à beaucoup mieux", a déploré jeudi Ineke Zeldenrust, de la campagne Vêtements propres (Clean Clothes Campaign). L'organisation participait comme "témoin" aux pourparlers entre IndustriALL (représentation des travailleurs du textile dans le monde) et 11 marques de vêtements (sur la trentaine impliquées dans les accidents) qui avaient accepté de venir à Genève. L'effondrement en avril du Rana Plaza, immeuble de neuf étages d'ateliers de confection dans la banlieue de Dacca, a fait 1.130 morts, et l'incendie de l'usine Tazreen en novembre dernier 110 morts.

Mercredi, les débats, menés à huis-clos, ont porté sur les usines Tazreen, jeudi sur le Rana Plaza et sur la création d'un fonds de compensation pour le Bangladesh. Ces discussions à huis-clos ont eu lieu à l'Organisation internationale du travail (OIT) qui reste neutre dans cette affaire, a précisé à l'AFP un porte-parole de l'organisation, Hans von Rohland.

Les 11 marques et revendeurs qui se sont rendus à Genève sont pour la plupart européens, dont Primark, Bonmarché, Camaïeu et Store Twenty One, ont indiqué dans un communiqué les organisations représentant les travailleurs.

En revanche, une vingtaine --dont Walmart, Benetton et Mango-- ont refusé de répondre aux invitations insistantes à participer aux discussions, "démontrant un mépris total" pour les victimes, ont dénoncé les organisations. Les organisateurs de la réunion estiment à 74,57 millions de dollars le montant qui devrait être consacré à l'indemnisation des victimes du Rana Plaza, et à 6,4 millions de dollars pour celles de Tazreen.

Pour eux, moins de la moitié de ces sommes devrait être apportée par les marques, tandis que le reste devrait provenir notamment du gouvernement pakistanais et des employeurs.

nl/dro/gg/lth

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.